in

Les anneaux de Saturne sont condamnés

Crédits : iStock

Une récente étude s’appuyant sur les données de la sonde Cassini révèle que les anneaux de Saturne sont bien plus jeunes que la planète. Nous savons aussi qu’ils sont condamnés.

On pense que Saturne s’est formée il y a plus de quatre milliards d’années, en même temps que le système solaire, à partir d’un immense disque de gaz et de particules en rotation. Quant à ses anneaux, la question de leur formation demeurait encore. On ne savait toujours pas – avant les survols de Cassini il y a quelques mois – si ces disques s’étaient formés en même temps que la planète ou bien plus tard. Nous pouvons désormais affirmer que ces anneaux sont beaucoup plus jeunes que la planète. Les astronomes peuvent même estimer leur durée de vie.

100 millions d’années

Les anneaux de Saturne sont principalement constitués d’objets constitués de glace d’eau. Certains sont de la taille de grains de poussière et d’autres font quelques mètres de diamètre. Nous savons que ces anneaux sont naturellement attirés vers la surface de Saturne (champ gravitationnel) tandis que leur vitesse orbitale les éloigne vers l’extérieur. C’est cet équilibre qui permet de les maintenir en place. Mais tel un jeu de corde, il semblerait que l’une des deux forces prenne le dessus.

De nouvelles données renvoyées par la sonde Cassini, peu avant sa “mort”, révèlent en effet que l’anneau le plus intérieur (anneau C) déverse une quantité étonnante de matière dans l’atmosphère de Saturne : entre 432 et 2 870 kg chaque seconde. «Nous estimons que cette “pluie d’anneaux” de Saturne draine en une demi-heure une quantité d’eau pouvant remplir une piscine olympique », explique James O’Donoghue, du Goddard Space Flight Center de la NASA à Greenbelt, dans le Maryland. Les anneaux les plus extérieurs transfèrent alors de la matière vers les anneaux intérieurs – matière qui finit par tomber sur Saturne. À ce rythme, selon le chercheur, les anneaux de la planète pourraient disparaître dans 100 millions d’années environ.

Saturne anneaux
Les anneaux de Saturne sont condamnés. Crédits : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

Des anneaux très “jeunes”

Ce taux de précipitations permet également d’évaluer l’âge des anneaux de Saturne, en remontant le cours du temps. En calculant le temps qu’il a fallu à l’anneau C pour ressembler à ce qu’il est aujourd’hui, les données suggèrent que les anneaux se sont formés il y a environ 100 millions d’années. Ainsi ces derniers ne sont que temporaires, et nous pouvons nous estimer chanceux d’être apparus au bon moment pour les observer.

En revanche, «nous avons probablement manqué les systèmes d’anneaux géants de Jupiter, Uranus et Neptune», note le chercheur. Ces trois autres géantes avaient effectivement des anneaux, mais ils étaient bien plus minces que ceux de Saturne. Si l’on part du principe que les systèmes d’anneaux sont temporaires, nous sommes donc arrivés trop tard pour ces planètes !

Source

Articles liés :

Cette “dernière photo de Cassini” avant de mourir sur Saturne est fausse. Voici la véritable image

Cassini dévoile encore une incroyable photo des anneaux de Saturne

Une vie sans eau est-elle possible sur Titan, la lune de Saturne ?