in

Des lentilles de contact intelligentes sont en cours de développement !

CC BY 2.0 / uwnews sur Flickr

Si l’on connaissait les lunettes connectées, ce sont maintenant les lentilles connectées qui suscitent l’intérêt des géants de l’informatique et des nouvelles technologies. Des entreprises comme Google, Sony ou encore Samsung se sont récemment lancées dans l’aventure et dans la fabrication de ces nouveaux objets connectés.

Des dizaines de types de lunettes connectées et casques de réalité virtuelle sont déjà en vente depuis longtemps sur le marché, à tous les prix. WiFi, GPS, 3D ou encore bluetooth, ces gadgets ont déjà séduit bon nombre de passionnés des nouvelles technologies.

Aujourd’hui, le concept va encore plus loin, ce sont désormais les lentilles intelligentes, aussi connues sous le nom de lentilles connectées, qui attisent la curiosité des grands acteurs de l’économie digitale.

Samsung, par exemple, a récemment produit une lentille à la fois dotée d’un écran et d’un capteur photo. Si l’écran permet de consulter les données issues d’Internet, le capteur, quant à lui, vous permet de prendre un cliché avec un simple clignement de l’oeil. Bien sûr, la technologie ne s’arrête pas là : les capteurs sont en mesure de déterminer si le clignement d’oeil est naturel ou volontaire. Dans le cas où il serait intentionnel, la lentille prendrait automatiquement une photo. La concurrente japonaise Sony a également déposé un brevet l’année dernière après avoir développé un appareil photo prenant lui aussi la forme d’une lentille de contact.

Autre aspect surprenant, ces lentilles n’auront pas besoin d’être rechargées et donc n’auront pas besoin de batterie. En effet, elles seront alimentées naturellement par le mouvement du clignement d’oeil, qui sera alors sa seule source d’énergie.

Plus qu’un simple gadget, elles pourraient également dans le futur être utilisées à des fins médicales, au même titre que des lentilles de contacts ordinaires comme celles que propose Vision Direct. Certaines entreprises ont en effet fait évoluer la recherche dans le domaine vers de nouvelles possibilités.

Grâce à leur fonction multifocale, les lentilles connectées fabriquées par Google pourraient par exemple permettre aux personnes souffrant de presbytie de voir à la fois de loin et de près grâce à des capteurs intégrés. Toutefois, il faut tout de même garder à l’esprit qu’une intervention chirurgicale sera nécessaire car elles devront être implantées dans le cristallin, cet organe transparent situé juste derrière l’iris.

Corriger la vision n’est qu’une première étape pour ces lentilles connectées qui pourraient en effet offrir un grand nombre d’autres vertus médicales.

Myopie, astigmatisme, presbytie, la liste des dysfonctionnements visuels est longue et concerne une très grande partie de la population française et mondiale. Selon une étude, au moins 4 millions de Français porteraient à l’heure actuelle des lentilles de vue. Bien que cette innovation soit tentante, il faudra sûrement encore attendre quelques décennies avant de pouvoir commander vos lentilles de contact intelligentes de la même façon que vos lentilles de vue traditionnelles.

En effet, les brevets qui ont été déposés sont encore très récents et de nombreux autres axes de recherche restent encore à être expérimentés avant que celles-ci ne soient commercialisées. Surtout, il sera aussi nécessaire de s’assurer que l’organisme de l’homme est en mesure de supporter la présence de ce corps étranger.

Avatar

Rédigé par Raphaël Rezvanpour