in

Le Wi-Fi va subir sa plus importante mise à niveau en 20 ans !

Crédits :CASEZY / iStock

Aux États-Unis, les autorités ont adopté une nouvelle voie d’accès au Wi-Fi. Celle-ci permettra aux connexions sans fil d’aller à une vitesse quatre fois plus importante. Toutefois, l’intérêt principal ne concerne pas la vitesse. Bienvenue à l’ère du Wi-Fi 6 GHz !

Le Wi-Fi 6 GHz bientôt aux États-Unis

Comme l’explique The Verge dans un article publié le 23 avril 2020, les étasuniens pourront à l’avenir bénéficier d’un Wi-Fi plus rapide. En effet, la Commission fédérale des communications des États-Unis (FCC) a voté l’ouverture d’une nouvelle voie d’accès et celle-ci concerne la fréquence 6 GHz. Attention toutefois, il est essentiel de ne pas confondre : il ne s’agit pas de la 6G et cela est tout à fait logique puisque la 5G a émergé il y a peu. En réalité, il est question de la “sixième génération” de Wi-Fi.

Il est question d’un débit possible de 9,6 gigabits de données par seconde, des performances évidemment alléchantes. En réalité, personne n’a réellement besoin d’un tel débit mais le fait est que l’intérêt se trouve ailleurs.

modem wifi
Crédits : Wallpaper Flare

Fini la saturation de la bande passante !

Pour bénéficier d’un Wi-Fi de bonne qualité, il incombe que le fournisseur d’accès internet puisse distribuer des modems capables de suivre niveau performance. Toutefois, il est également très important que le réseau lui-même en soit digne, d’où l’indéniable avantage de la fibre optique sur l’ADSL. En revanche, même si toutes les conditions idéales sont réunies, il est malheureusement possible de devoir faire face à une saturation de la bande passante.

Ainsi, la sixième génération de Wi-Fi qui devrait apparaître sous l’appellation Wi-Fi 6E est caractérisée par un nouveau spectre de 1 200 MHz. Autrement dit, un nombre bien plus important de modems pourra se connecter de manière simultanée sans risquer la saturation. Rappelons au passage qu’aujourd’hui, le Wi-Fi utilise deux bandes de fréquences : le 2,4 GHz et le 5 GHz. Or, la première voyage plus loin et la seconde voyage plus vite. Néanmoins, ces deux bandes passantes couvrent un spectre de seulement 400 MHz.

Ainsi, cette Wi-Fi 6E est synonyme de grande amélioration, la plus importante de ces deux dernières décennies. Toutefois, nous n’y sommes pas encore car il reste encore à permettre aux appareils de disposer d’un tel réseau. Selon certains experts, il semble que les premiers appareils à pouvoir se connecter de la sorte seront les smartphones. La société Broadcom spécialisée dans les semi-conducteur a lancé il y a quelques mois la première puce électronique wifi 6E au monde. D’autres sociétés telles que Intel ou Qualcomm ont également annoncé leurs puces compatibles avec la fréquence 6 Ghz.