in

Le tout premier port spatial du Royaume-Uni se situera en Écosse

Crédits : iStock

Un quotidien britannique a affirmé que le premier port spatial du pays sera construit dans le nord de l’Écosse, et que la UK Space Agency travaillera avec la première entreprise américaine et mondiale de défense et de sécurité, Lockheed Martin.

La nouvelle a été dévoilée par The Guardian, qui a relaté les infos présentes dans un communiqué officiel de la UK Space Agency du 15 juillet 2018. Selon l’agence spatiale britannique, le premier port spatial du pays sera installé en 2020 sur la péninsule d’A’Mhoine, dans la région de Sutherland (nord de l’Écosse).

«L’Écosse occupe une position unique pour piloter le secteur spatial commercial du Royaume-Uni et le gouvernement britannique reconnaît ce port», a déclaré David Mundell, secrétaire d’État pour l’Écosse.

Les responsables ont indiqué qu’il s’agissait de l’endroit réunissant les meilleures conditions pour atteindre des orbites de satellites avec des fusées lancées de manière verticale. Le spatioport en question sera par ailleurs construit dans une région peu peuplée, ce qui permettra de limiter les risques de retombées et de préserver la tranquillité des citoyens. La UK Space Agency devrait également sceller un partenariat avec Lockheed Martin, le géant de l’aéronautique militaire américain ayant en ce moment quelques petits problèmes avec son avion de chasse F-35.

Ainsi, le Royaume-Uni pourrait devenir une importante rampe de lancement de satellites, surtout que le pays compte certains des meilleurs fabricants de composants et de satellites tels que Printech Circuit Laboratories ou encore Surrey Satellite Technology.

Par ailleurs, un autre spatioport pourrait être construit plus tard au Royaume-Uni. Selon la UK Space Agency, il s’agit là d’attirer des entreprises étrangères en permettant notamment le développement du tourisme spatial – et donc les activités spatiales commerciales – via le vol suborbital ainsi que le lancement de navettes spatiales et de satellites.

Voici une courte animation publiée par la UK Space Agency :

Source

Articles liés :

Le premier port spatial privé pour les lancements orbitaux ouvre en Nouvelle-Zélande

Tourisme spatial : Il ne suffira pas d’être super-riche pour décoller

Boeing se lance à son tour dans le tourisme spatial