in ,

Le tout premier ascenseur de l’espace a été placé en orbite par le Japon !

Image d'illustration / Capture vidéo Youtube

Nous le savons depuis quelque temps : le Japon nourrit l’espoir d’installer un ascenseur reliant la Terre à l’espace. Justement, une société nippone vient de lancer le premier dispositif de test afin de vérifier si une telle entreprise est réellement possible.

Le dispositif STARS-Me – pour Space Tethered Autonomous Robotic Satellite-Mini Elevator – a été placé sur orbite ce 22 septembre 2018 avec une dizaine de jours de retard. Celui-ci a été mis au point par la société japonaise Obayashi Corporation, spécialisée dans la construction. Il s’agit d’un premier pas pour cette firme qui désire depuis 2012 figurer parmi les pionniers du tourisme spatial.

Arrivé à bord de la Station spatiale internationale (ISS), STARS-Me s’apprête à être déployé. Ainsi, le trajet du futur ascenseur sera simulé par deux nano-satellites (Cubesat) reliés par un câble d’une dizaine de mètres. Entre ces deux objets se déplacera une petite cabine d’ascenseur de 6 cm de hauteur pour 3 cm de diamètre. Sur cette dernière se trouveront des caméras destinées à immortaliser l’expérience et à offrir un visuel précis aux meneurs du projet.

Il s’agit bel et bien de la toute première démonstration d’un ascenseur spatial au monde, bien qu’Obayashi Corporation sait pertinemment que les technologies actuelles ne sont pas suffisantes pour réaliser le projet tel qu’il a été pensé. En revanche, la firme japonaise estime tout de même que ce projet est réaliste, et que la Terre pourra être reliée à une station spatiale via un ascenseur de ce type à l’horizon 2050.

ascenseur spatial
Crédits : capture Youtube / TheLipTV

À aussi été évoquée l’orbite géostationnaire, c’est-à-dire une altitude de 36 000 km, soit 100 fois plus haut que l’ISS ! La station spatiale en question – qui n’existe pas encore – devrait abriter des laboratoires et servirait de port spatial dans le cadre d’autres missions.

Les chiffres avancés concernant cet ascenseur spatial sont très impressionnants. Celui-ci se déplacera à une vitesse de 200 km/h via un câble qui devrait mesurer 96 000 km de longueur, à savoir le quart de la distance Terre-Lune ! Ainsi, une trentaine de passagers arriverait dans l’espace en à peine plus d’une semaine. Quant au contrepoids, celui-ci devrait afficher une masse de 13 000 tonnes, rien que ça !

Sources : National GeographicHitek

Articles liés :

L’ascenseur spatial sera-t-il un jour réalité ?

Une société canadienne veut construire un ascenseur spatial de 20 km de haut

Le Japon va tester un mini « ascenseur spatial »