in

Le Tesla Model Y pourrait être le véhicule le plus vendu de 2023

tesle model Y
Crédit : Tesla

Avec plus de 100 000 exemplaires vendus depuis le mois de janvier en Europe, la Tesla Model Y est aujourd’hui considérée comme la voiture la plus immatriculée sur le Vieux Continent, toutes motorisations confondues. Toutefois, Tesla fait aussi des émules ailleurs, et particulièrement en Chine. Le Model Y pourrait d’ailleurs être le véhicule le plus vendu dans le monde en 2023.

C’est en tout cas l’analyse de Recurrent Auto, une société de logiciels d’analyse du marché automobile, qui vient de publier un ensemble complet de prévisions pour l’industrie automobile en 2023.

Il n’est en effet pas surprenant de penser que le Tesla Model Y pourrait obtenir de tels résultats au cours de l’année à venir. Le véhicule menait déjà la course en Europe en novembre, devant les véhicules thermiques, avec plus de 19 000 exemplaires, contre 12 300 pour la Model 3. Durant la même période, il était également le deuxième véhicule électrique le plus vendu en Chine (plus de 50 000 unités).

Le marché reste néanmoins encore fluctuant. Si Tesla avait également atomisé ses concurrents en septembre dernier en faisait du Model Y la voiture neuve la plus vendue en Europe toutes motorisations confondues, aucun véhicule de la marque n’apparaissait alors dans le top 10 mensuel le mois suivant. Ces résultats en dent de scie peuvent néanmoins facilement s’expliquer. La marque propose en effet une logistique un peu particulière, regroupant toutes ses voitures sur plusieurs bateaux avant de les expédier. C’est la raison pour laquelle il arrive qu’il y ait des « trous » dans les livraisons.

Tesla modèl Y
Crédits : Tesla

L’électrique en plein essor

Parallèlement, et de manière un peu contre-intuitive, Recurrent Auto prédit également que si les chiffres de production de Tesla continuent de croître avec son volume de ventes, sa part de marché baissera en dessous de 40 % pour la première fois depuis 2017, principalement en raison du nombre croissant de concurrents sur le marché. Ford, notamment, fait de l’ombre à Tesla outre-Atlantique avec son pick-up électrique F-150 et sa Mustang Mach-E.

Plus généralement, le rapport prévoit que de nombreux fabricants bénéficieront d’une croissance rapide de la demande de commandes de véhicules électriques neufs et d’occasion au cours de l’année à venir.

Mais alors que le marché deviendra de plus en plus concurrentiel au cours de la nouvelle année, comment les constructeurs automobiles différencieront-ils leurs produits ? Le rapport note deux points : la vitesse de chargement et la réponse aux mauvaises performances météorologiques, qui sont actuellement les deux principaux points faibles des véhicules électriques. Il sera donc intéressant de suivre ces évolutions.

Brice Louvet

Rédigé par Brice Louvet

Brice est un journaliste passionné de sciences. Ses domaines favoris : l'espace et la paléontologie. Il collabore avec Sciencepost depuis près d'une décennie, partageant avec vous les nouvelles découvertes et les dossiers les plus intéressants.