in ,

Le Salvador va utiliser l’énergie des volcans pour miner des cryptomonnaies !

Crédits : Jernej Furman / Flickr

Récemment, le Salvador est devenu la première nation à annoncer vouloir faire du Bitcoin une monnaie légale. De plus, ce petit pays d’Amérique centrale a déclaré vouloir utiliser l’énergie des volcans pour le minage de cette cryptomonnaie, une idée qui pourrait permettre de relever l’important défi que représente cette entreprise.

Une annonce surprenante

Nayib Bukele est l’actuel président de la république salvadorienne, et ce depuis maintenant deux ans. Le 9 juin 2021, l’intéressé a publié un tweet (voir ci-après) confirmant que le Congrès du Salvador avait approuvé la loi BitcoinLaw par 62 voix sur 84. Ainsi, ce pays est devenu le tout premier au monde à considérer le Bitcoin comme étant une monnaie légale.

Le lendemain, le Fonds monétaire international (FMI) est monté au créneau par l’intermédiaire de son porte-parole Gerry Rice. Selon ce dernier, l’adoption du bitcoin comme devise légale soulève des problèmes macroéconomiques, financiers et juridiques. Afin d’évaluer les risques concernant les actifs en cryptomonnaie, une équipe du FMI a demandé à voir le président du Salvador.

Alors que cette rencontre n’a pas encore eu lieu, Nayib Bukele n’a pas relâché l’attention et a publié un second tweet (voir ci-après). Dans cette publication, le chef d’État explique avoir demandé à La Geo SV – entreprise d’État produisant de l’électricité géothermique – d’élaborer un plan pour fournir de l’énergie grâce aux volcans salvadoriens.

Concevoir un pôle de minage

Pour Nayib Bukele, il s’agira de produire de l’énergie à destination des mineurs de Bitcoin. Celle-ci devra être à faible coût mais également entièrement propre et renouvelable, tout en étant zéro émission . Après cette annonce, le président n’a pas tardé à ajouter des informations. L’interessé a déclaré que les ingénieurs avaient creusé un nouveau puits qui fournira environ 95 MW d’énergie géothermique. L’objectif désormais est de concevoir un hub minier (ou pôle de minage) complet autour de ce puits.

Outre le fait que le Salvador soit devenu le premier pays à faire du Bitcoin une monnaie légale, la recherche d’une solution durable semble bienvenue. En effet, les experts alertent depuis quelques années sur l’impact du minage sur l’environnement, surtout lorsque le cours de cette cryptomonnaie s’envole. Dernièrement aux États-Unis, plusieurs centrales à charbon sont revenues à la vie afin de faire baisser le coût du minage au détriment de l’environnement.

En ce qui concerne la volonté d’exploiter l’énergie des volcans, celle-ci peut étonner mais représente une option tout à fait sérieuse. En effet, la géothermie permet l’usage de différentes techniques afin d’exploiter la chaleur de la terre pour produire de l’électricité. Dans la majeure partie des cas, il est question d’un circuit d’eau chauffé par la roche, cette même eau produisant ensuite de la vapeur qui va alimenter des turbines afin d’obtenir de l’électricité.