in

Le robot-chien Spot a été testé par la police du Massachusetts !

Crédits : capture YouTube / BostonDynamics

Ces derniers mois, le robot-chien Spot de Boston Dynamics a fait plusieurs fois le buzz. Et, récemment, la police du Massachusetts a affirmé avoir testé ce type de machine ! Selon les responsables, il est question d’un dispositif mobile d’observation à distance destiné à transmettre des images vidéo aux policiers humains.

Le Spot endosse l’uniforme

Décliné en deux versions, le robot-chien Spot de Boston Dynamics semble être arrivé au bout de son développement. En avril 2019, un groupe de Spot Mini est parvenu à tirer un camion et, dans la foulée, a été annoncée sa production à grande échelle. La version normale du Spot a quant à elle fait l’objet d’une annonce en septembre 2019. Boston Dynamics a en effet lancé un programme de location à destination des entreprises.

Le 25 novembre 2019, la radio locale WBUR a annoncé que la police avait d’ores et déjà loué le robot Spot. Sur la base de documents fournis par l’American Civil Liberties Union of Massachusetts, la radio a affirmé que le robot avait effectué plusieurs essais et participé à deux opérations importantes.

Détecter les objets suspects

« La technologie des robots est un outil précieux pour les forces de l’ordre en raison de sa capacité à fournir une connaissance de la situation dans des environnements potentiellement dangereux » a expliqué David Procopio, porte-parole de la police du Massachusetts.

Selon l’intéressé, une équipe de déminage de la police a loué le robot Spot entre août et novembre 2019. Les documents n’expliquent pas exactement la manière dont les policiers ont utilisé Spot. Cependant, celui-ci a été défini comme étant un « appareil d’observation à distance mobile », comme les autres robots dont disposent les policiers. Le Spot avait pour but de fournir des images de terrain aux policiers. Il s’agissait de faciliter le repérage d’objet suspects et/ou potentiellement dangereux.

Par ailleurs, le robot est équipé d’une interface de programmation (API) permettant d’y installer son propre logiciel. Toutefois, la police du Massachusetts a indiqué ne pas avoir utilisé cette fonctionnalité. En revanche, les fonctions de base de la machine ont quant à elles bien servi, qu’il s’agisse du bras motorisé, de la caméra à 360° ainsi que de l’éclairage.

Voici la vidéo publiée par Boston Dynamics lors du lancement du programme de location du robot Spot :

Articles liés :

Toujours plus performants, les robots du Boston Dynamics dévoilent leurs nouvelles capacités

Regardez ce groupe de robots Mini Cheetah jouer dans les feuilles mortes !

Les impressionnants robots “dinos” de Boston Dynamics dédiés à la logistique