in

Le record du plus gros poisson osseux jamais découvert est tombé

poisson-lune
Crédits : Association des naturalistes de l'Atlantique

Un crapet géant de près de trois tonnes récemment découvert près d’une île portugaise vient d’établir un nouveau record mondial du poisson osseux le plus lourd jamais enregistré, confirme une étude.

Le crapet du sud (Mola alexandrini), également connu sous le nom de crapet de Ramsay ou crapet de l’océan austral, est un poisson appartenant à la famille des Molidae. Il a été classé comme espèce unique en 2018 mais reste étroitement apparenté au poisson-lune (Mola mola), plus connu. Le précédent record du monde du poisson osseux le plus lourd était jusqu’à présent détenu par l’un de ces poissons-lune capturé au Japon en 1996. Le spécimen pesait environ 2 300 kg, selon Guinness World Records. Mais tous les records sont faits pour être battus.

Il y a quelques mois, une équipe est en effet tombée sur la dépouille d’un crapet du sud au large de la côte de l’île de Faial, aux Açores. Les autorités locales l’ont ramenée au port afin qu’elle puisse être étudiée en laboratoire, selon un communiqué de l’Atlantic Naturalist Association. Il s’agit d’une organisation de conservation et de recherche à but non lucratif basée sur l’île de Faial. Sa nécropsie vient de faire l’objet d’une étude publiée dans le Journal of Fish Biology.

Près de trois tonnes

D’après les analyses, cet énorme poisson mesurait environ 3,6 mètres de large et environ 3,5 mètres de long de son vivant. D’après l’équipe, il pesait également 2 744 kilogrammes sur la balance, ce qui en fait désormais le plus gros poisson osseux jamais découvert. Les chercheurs ont également analysé le contenu de son estomac et prélevé des échantillons de son ADN.

« Ce poisson est vraiment un « spécimen majestueux« , a déclaré l’auteur principal de l’étude, José Nuno Gomes-Pereira, biologiste marin à l’Atlantic Naturalist Association. « Les images de son cadavre ne rendent pas justice à son incroyable apparence dans l’eau« , a-t-il ajouté.

crapet poisson record
Les chercheurs soulèvent le crapet géant à l’aide d’un treuil mécanique. Crédits : Association des naturalistes de l’Atlantique

Les crapets sont nommés ainsi parce qu’ils ont tendance à se prélasser au soleil à la surface de l’océan pour se réchauffer après de longues plongées dans des eaux froides et sombres à la recherche de nourriture. Des spécimens géants peuvent être trouvés dans le monde entier, mais leur population exacte reste indéterminée.

Rappelons qu’en juin dernier, une raie géante de la taille d’un piano à queue capturée dans le Mékong, au nord-est du Cambodge, était également devenue le plus gros poisson d’eau douce au monde jamais enregistré, avait rapporté Sciencepost. La femelle, qui pesait plus de trois cents kilos, avait été ensuite relâchée dans la rivière.