in

Le Qatar installe des climatiseurs géants directement à l’extérieur pour lutter contre la chaleur !

Crédits : Pixabay

Dans ce pays situé au Moyen-Orient, l’installation de climatiseurs géants dans les lieux publics a débuté. Autant dire que la crise climatique ne peut être qu’amplifiée avec ce genre de projets ! Toutefois, les autorités du Qatar semblent démunies face à l’augmentation des températures dans cette zone du globe déjà très chaude.

Une aberration écologique

Le dérèglement climatique est à l’origine d’une hausse des températures à l’échelle globale. Du coup, cet été, l’Europe a eu très chaud avec des épisodes caniculaires particulièrement intenses. Et si l’Europe a eu chaud récemment, ce genre de températures dépassant les 40-45°C est plus fréquent dans des régions telles que le Moyen-Orient.

Or, comme l’explique The Independent dans un article du 17 octobre 2019, le Qatar a pris une décision qui pourrait être qualifiée d’aberration écologique. En effet, les autorités ont décidé d’installer des climatiseurs géants dans l’espace public, à savoir les rues et autres marchés extérieurs. En revanche, aucune information ne permet de savoir combien de ces refroidisseurs seront installés.

Le quotidien britannique a également interrogé Mohammed Ayoub du Qatar Environment and Energy Research Institute. L’intéressé rappelle que l’on parle d’une augmentation de 4 à 6 degrés dans une région déjà assujettie à des températures extrêmement élevées. Autrement dit, la vie à l’extérieur devient de plus en plus insupportable dans ce pays. Et les solutions pour y faire face manquent.

Le Qatar et sa capitale Doha se situent dans une zone du globe déjà très chaude
Crédits : Flickr / Marc.desbordes

Le Qatar, champion du monde de la climatisation

Le fait est que l’empreinte écologique de la climatisation est trop importante pour être ignorée. En effet, la consommation énergétique d’un seul de ces dispositifs est équivalente à celle d’une quantité impressionnante de réfrigérateurs, soit de 25 à 50 selon les modèles ! Chaque année, près de 150 millions d’unités sont vendues à l’échelle mondiale, et ce même si de fortes disparités existent entre les pays. Et si on compte actuellement plus de 1,5 milliard de climatiseurs dans le monde, on devrait voir leur nombre tripler d’ici 2050 !

Avant la décision de l’installation des climatiseurs géants dans l’espace public, le Qatar était déjà champion du monde de la climatisation. En effet, environ 60 % de la production d’électricité y sert à alimenter les climatiseurs. Cette situation fait du Qatar le principal émetteur de gaz à effet de serre (par habitant), loin devant les États-Unis.

En outre, dans le cadre de l’organisation de la coupe du monde de football en 2022, le Qatar avait finalisé l’an dernier le premier stade entièrement équipé d’un système complet d’air conditionné :

Articles liés :

De la neige artificielle pour rafraîchir les spectateurs des JO de Tokyo ?

Sécheresse et canicules : “Ça devient sacrément préoccupant”, estime une hydrologue

Canicule : en ville, un arbre mature = 5 climatiseurs ?