in

Le Prix Nobel de Médecine 2018 récompense la lutte contre le cancer

L'américain James Allison et le japonais Tasuku Honjo remportent le prix Nobel de médecine 2018. AFP

Les deux immunologistes James Allison et Tasuku Honjo se sont vus remporter le très célèbre prix Nobel de médecine 2018 il y a quelques heures pour leurs travaux permettant le “réveil immunitaire” nécessaire à la lutte contre le cancer.

L’académie des Prix Nobel décernait en 2017 le prix aux Américains Jeffrey C. Hall, Michael Rosbash, et Michael W. Young, “pour leurs découvertes des mécanismes moléculaires qui règlent le rythme circadien“. Aujourd’hui place au cancer. Les deux chercheurs James Allison (américain) et Tasuku Honjo (japonais) viennent en effet d’être récompensés pour leurs travaux sur l’immunothérapie.

L’idée : recourir à des lymphocytes T activés ou des anticorps pour déclencher le réveil du système immunitaire du patient en ciblant et en éliminant des protéines “frein” qui entravent le travail de nos défenses naturelles. Une technique prometteuse qui permet non seulement de guérir certains cancers pris assez tôt, ou de prolonger la vie de patients en stade avancé.

cellule cancer
Crédits : iStock

Les deux hommes ont été honorés “pour leur découverte du traitement anticancéreux par inhibition de la régulation immunitaire négative“, a déclaré l’Assemblée Nobel. Les deux chercheurs se partageront la somme de neuf millions de couronnes suédoises (environ 870 000 euros). Demain (mardi), place à la physique. Suivra la chimie mercredi, le Prix Nobel de la Paix vendredi, et enfin l’économie lundi prochain.

Notons que pour la première fois depuis 1949, l’Académie suédoise a reporté l’annonce du Prix Nobel de littérature à l’année prochaine suite à un scandale sexuel. Jean-Claude Arnault, figure majeure du monde culturel suédois et marié à une académicienne, vient en effet d’écoper de deux années de prison pour le viol en 2011 d’une jeune femme, révélé suite au mouvement #MeToo en novembre 2017.

Source

Le prix Nobel de médecine récompense le décodage de l’horloge biologique

Le Prix Nobel de chimie 2017 récompense la « cryomicroscopie électronique »

Prix Nobel de Physique : les ondes gravitationnelles à l’honneur