in

Le portable a été inventé dans les années 1940 mais avait été jugé inutile !

Le DynaTac 8000 de Motorola / Crédits : Wikimedia

Aujourd’hui, le téléphone portable fait partie intégrante du quotidien de la plupart des consommateurs. Néanmoins, il faut savoir que cette invention aurait pu voir le jour dans les années 1940, soit environ trois décennies avant son apparition officielle. Cette innovation avait en effet été jugée inutile. Pourquoi cela ?

Une sortie très tardive

Le téléphone portable est le résultat de différentes technologies existant déjà pour la plupart dans les années 1940. Parmi celles-ci, nous retrouvons le maillage cellulaire. En 1880, l’inventeur du téléphone Alexander Graham Bell reçoit 50 000 anciens francs afin de créer une société et financer ses recherches sur le son. Près d’un demi-siècle plus tard, l’intéressé regroupait ses activités au sein d’une seule entité : les Bell Labs. Il s’agit d’un genre de bureaux d’études ayant pour mission de concevoir et réparer le matériel d’exploitation.

Les Bell Labs se sont révélés être de véritables machines à produire de la Science de haut niveau, et de nombreux chercheurs ont été récompensés. Parmi ces innovations, nous retrouvons le radio transistor et bien sur le téléphone cellulaire, tous deux mis au point en 1947. Pourtant, il faut savoir que le premier téléphone portable n’a été présenté au public que 25 ans plus tard par Martin Cooper, directeur de la recherche et du développement chez Motorola. Pourquoi le téléphone mobile n’a-t-il pas fait l’objet d’une adoption plus précoce ?

Aucun marché pour le mobile à l’époque

Les acteurs du secteur de la téléphonie avaient à l’époque commandé des études de marché. Néanmoins, l’idée d’un téléphone à transporter et utiliser partout n’avait pas vraiment intéressé ces sociétés. Celles-ci ont en effet considéré qu’il n’y avait aucun marché pour ce genre d’appareil. Si Motorola fut la première société à dévoiler un téléphone portable — le DynaTac 8000 en 1973, la société Nokia arrivera en 1987 avec son Mobira Cityman 900. Cette dernière deviendra le premier constructeur mondial de téléphones mobiles en 1998, et ce jusqu’en 2011.

premier telephone portable Motorola
Le DynaTac 8000 de Motorola (1973).
Crédits : Redrum0486/Wikipedia

Il faut dire qu’à l’époque, le géant finlandais avait estimé que le problème avait été mal posé. Selon les responsables, l’important n’était pas que les gens disposent d’un téléphone dans la poche pour appeler à l’ancienne manière, mais plutôt depuis l’espace public. Or, cette vision a permis de révolutionner la manière de communiquer. Lorsque l’on appelle dans un bureau ou un logement, le numéro concerne un lieu où se trouve une personne qui décrochera. Dans le cas du portable, il ne s’agit pas d’appeler dans un lieu mais directement une personne.