in

Le plus grand T-Rex jamais découvert

Scotty, le plus grand T-Rex jamais découvert. Crédits : Université d'Alberta

Une équipe de paléontologues vient de trancher : “Scotty” est le plus grand T-Rex jamais découvert. Le prédateur évoluait dans l’ancienne Saskatchewan, une province canadienne qui borde les États-Unis, il y a 66 millions d’années.

En 1991, des paléontologues de l’Université canadienne de l’Alberta tombèrent sur un os. Sur plusieurs, plus précisément, et pas issus de n’importe  quel squelette. Ces restes fossilisés appartenaient à un spécimen de Tyrannosaurus Rex, retrouvé dans la province de la Saskatchewan. Il fut surnommé “Scotty”, en l’honneur de la bouteille de scotch ouverte à l’occasion de sa découverte. Après plusieurs années de travaux et d’analyses, le squelette a pu être parfaitement assemblé, et donc mesuré. Et c’est aujourd’hui confirmé : “Scotty” est le plus grand.

13 mètres de long, et près de 9 tonnes

Le plus grand T-Rex du monde, mais aussi le plus grand dinosaure tout court retrouvé au Canada. Une longueur de 13 mètres, du museau à la queue, pour un poids estimé à environ 8 800 kg. « Il existe une variabilité de taille entre les Tyrannosaurus, a déclaré Scott Persons, principal auteur de l’étude publiée cette semaine dans The Anatomical Record. Certains étaient plus minces, et d’autres étaient plus robustes. Scotty, lui, est un exemple de robustesse […] Pour l’instant, ce Tyrannosaurus est le plus grand prédateur terrestre connu de la science ».

Une créature énorme qui, selon les paléontologues, aurait vécu jusqu’à l’âge honorable de 30 ans. Une longue vie, loin d’être de tout repos. Scotty souffrait en effet de nombreuses côtes cassées, d’une infection de la mâchoire et, semble-t-il, il avait été mordu à la queue par un autre T-Rex. Pour les intéressé·es, notez que le spécimen sera exposé au Royal Saskatchewan Museum à partir du mois de mai prochain.

t-rex
Le crâne de Scotty, retrouvé en 1991. Crédits : David Baxter/Global News

Plus globalement, rappelons que de nouvelles découvertes ont récemment été faites au sujet du prédateur. Nous savons désormais à quoi ressemblait véritablement un bébé T-Rex. Si les adultes pouvaient atteindre les 4 mètres de haut et les 13 mètres de long, les petits, à peine sortis de l’œuf, n’étaient en revanche pas plus grands qu’une dinde, et recouverts de plumes. Nous savons également que les juvéniles prenaient environ 3 kg par jour, et ce pendant 13 ans.

Nous avons également appris des choses concernant les bras très courts de l’animal. La rotation des coudes semblait en effet permettre au T-Rex de remontrer ses bras vers la poitrine en tournant les paumes de ses mains vers l’intérieur. Un mouvement qui pouvait lui permettre d’approcher ses proies vers la gueule, pour mieux les mordre.

Source

Articles liés :

Les marques de morsures d’un jeune T-Rex découvertes sur un os

Un nouveau parent du T-Rex découvert

Des dents de requins retrouvées près du plus célèbre des T-rex