in

Le plus grand gisement européen de terres rares découvert en Suède

suède terres rares
La région de Kiruna, en Suède. Crédit : Daluitis/pixabay

La société minière suédoise LKAB annonce avoir identifié le plus grand gisement de terres rares jamais découvert en Europe. Il faudra patienter quelques années avant de pouvoir profiter de ces tonnes de métaux, mais la découverte pourrait favoriser l’indépendance de l’Europe vis-à-vis de la Chine dans ce domaine.

Un million de tonnes

LKAB est une compagnie minière suédoise spécialisée dans l’exploitation de mines de minerais métallifères à Kiruna et à Malmberget, dans le nord du pays. Récemment, la société a identifié la présence d’un énorme gisement de terres rares abritant plus d’un million de tonnes de métaux près de la mine Kiruna, décrite comme la mine de minerai de fer souterraine la plus grande et la plus moderne au monde.

« Il s’agit du plus grand gisement connu d’éléments de terres rares dans notre partie du monde, et il pourrait devenir un élément de base important pour la production des matières premières critiques absolument cruciales pour la transition verte« , s’est félicité le PDG du groupe, Jan Moström.

Il y avait jusqu’à présent peu d’exploitations minières de ce type en Europe. L’industrie est en effet actuellement dominée par la Chine, qui produit entre 60% et 80% de l’approvisionnement mondial. Les États-Unis arrivent loin derrière avec environ 15% du marché.

Rappelons qu’il existe dix-sept éléments de terres rares dans le monde. Ces métaux sont prisés pour leurs qualités magnétiques et conductrices.

Le plus important d’entre eux est probablement le néodyme. Il est notamment utilisé avec du bore et du fer pour former les aimants permanents les plus puissants au monde. Ces aimants sont particulièrement utiles dans le secteur des véhicules électriques (VE). Chaque batterie de VE utilise environ un kilo de terres rares. Ces métaux sont également utilisés dans la construction des éoliennes, pour citer un autre exemple. Chaque éolienne en utilise environ 600 kg.

suède terres rares
Le plus grand gisement de minéraux de terres rares d’Europe est en Suède. crédit : LKAB
suède terres rares
Le gisement est adjacent à la mine Kiruna. Crédit : LKAB

Favoriser la dépendance européenne

Un gisement d’un million de tonnes est naturellement conséquent. Cependant, il en existe des beaucoup plus importants ailleurs dans le monde. Celui de Bayan Obo, en Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine ,contient encore environ quarante millions de tonnes de réserves.

Il s’agit malgré tout d’une excellente nouvelle dans la course à la décarbonisation du monde, à l’heure où l’Europe s’inquiète de sa dépendance vis-à-vis de la Chine dans le domaine, en particulier pour la demande en lithium. La demande pour ces éléments devrait en effet monter en flèche au cours des prochaines décennies.

LKAB espère naturellement commencer à exploiter cette mine le plus rapidement possible. Le plus grand obstacle de la société sera probablement la vitesse d’obtention des permis d’exploitation. En moyenne, cela prend entre dix et quinze ans.

Brice Louvet

Rédigé par Brice Louvet

Brice est un journaliste passionné de sciences. Ses domaines favoris : l'espace et la paléontologie. Il collabore avec Sciencepost depuis près d'une décennie, partageant avec vous les nouvelles découvertes et les dossiers les plus intéressants.