in

Le plus grand arbre d’Amazonie vient d’être découvert

Crédits : Tobias Jackson

Une récente et longue expédition menée au Brésil a permis d’identifier certains des plus grands arbres d’Amazonie. Dont un culminant à 88 mètres. Un record pour la région.

Une étude menée dans une région isolée d’Amazonie, a récemment permis d’identifier le plus grand arbre de la forêt. Ce géant, qui appartient à l’espèce Dinizia excelsan, atteint une hauteur de 88 mètres pour environ 5,5 mètres de circonférence. Il dépasse ainsi de près de 30 mètres le précédent détenteur du record. Et ce n’est pas le seul colosse de la région. Le plateau des Guyanes où il a été découvert, qui représente près de 9% des forêts tropicales restantes dans le monde, contient en effet beaucoup d’autres arbres gigantesques.

Une longue expédition

Tout a commencé il y a trois ans, avec un projet d’analyses au laser de la forêt amazonienne, initié par l’Institut national de recherche spatiale du Brésil. Des recherches auxquelles ont pris part des chercheurs des Universités d’Oxford, de Swansea et de Cambridge. Ces travaux ont dans un premier temps permis de balayer 850 parcelles de forêt, chacune longue de 12 km et large de 300 mètres. Sur les relevés, sept de ces parcelles semblaient abriter des arbres de plus de 80 mètres. La plupart situés dans la zone entourant le fleuve Jari, un affluent du nord de l’Amazone.

Sur la base de ces relevés, une équipe de 30 personnes s’est ensuite mise en route pour étudier la zone de plus près. Un voyage de 220 kilomètres en bateau, suivi d’une dizaine de kilomètres à pieds dans la forêt profonde, pour finalement se retrouver au pieds de ces géants. “Nous avons trouvé au moins 15 arbres qui mesuraient tous plus de 70 mètres de haut, explique Tobias Jackson, co-auteur de cette étude. Étonnamment dans cette forêt tropicale diversifiée, tous ces arbres appartenaient à la même espèce (Dinizia excelsa)“.

L’un d’entre eux s’est finalement détaché, avec une hauteur estimée à environ 88 mètres. C’est donc, à ce jour, le plus grand jamais identifié en Amazonie. Mais comme le notent les chercheurs, ces relevés ne concernaient qu’une infime partie de la forêt. Il est donc fort possible que d’autres colosses du même genre se cachent encore dans les zones les plus reculées.

arbre
Le plus grand arbre d’Amazonie mesure 88 mètres de haut/ Crédits : Rafael Aleixo

D’impressionnants puits de carbone

Cette étude est également importante dans la mesure où ces arbres, en plus d’être immenses, sont également d’incroyables puits de carbone. Pour vous donner une idée, chacun de ces arbres pourrait en contenir autant qu’un hectare moyen de forêt tropicale. La jungle amazonienne se présentait déjà comme une alliée de choix dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais il se pourrait que ses forces aient été sous-estimées.

Au regard de l’actualité récente, il est tout de même rafraîchissant de constater que la nature nous réserve encore de belles surprises. Preuve, une fois de plus, qu’il nous reste encore beaucoup à apprendre sur cet écosystème très complexe. Pour le moment ces arbres ne semblent pas en danger. “Le risque est pratiquement nul, note en effet le chercheur. La région est très reculée, loin de toute concentration humaine (le plus proche village est à 220 km). Les bûcherons ne s’y aventurent pas”.

Notons par ailleurs que si cet arbre est effectivement le plus grand (pour l’instant) de tout l’Amazonie, ce n’est pas le plus grand arbre tropical connu au monde. Celui-ci a récemment été identifié dans la vallée de Danum, sur l’île de Bornéo. Un colosse de plus de 100 mètres de haut.

Articles liés :

Amazonie : Voici les vraies photos des incendies actuels capturées par Greenpeace

Un serpent d’Amazonie dispose de toxines spécialisées selon ses proies

Les arbres dorment également durant la nuit