in

Le petit-fils du commandant Cousteau veut construire une station sous-marine !

Crédits : Fabien Cousteau Ocean Learning Center

Fabien Cousteau a pour projet de bâtir une station sous-marine de près de 400 m² dans les Caraïbes. Il s’agira d’un centre de recherche mais également d’un lieu de vie et d’un poste avancé pour les plongeurs. Actuellement, le petit-fils du commandant Cousteau tente de réunir l’importante somme nécessaire à ce projet d’envergure.

Un lieu de vie et un centre de recherche

Jacques-Yves Cousteau (1910-1997) était un officier de la Marine nationale et explorateur océanographique français connu pour ces nombreuses émissions de télévision. L’intéressé a également co-inventé le détendeur, un outil aujourd’hui incontournable permettant aux plongeurs de respirer sous l’eau. Digne héritier du commandant Cousteau, son petit-fils Fabien Cousteau est à l’origine d’un projet important.

Ce dernier désire, via le Fabien Cousteau Ocean Learning Center (FCOLC), mettre sur pied Proteus, une station sous-marine. D’une superficie d’environ 370 m², cette structure sera plongée à 18 mètres de profondeur et pourra accueillir une douzaine de personnes durant plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Cette base sera dotée d’un salon, d’une cuisine, d’une salle de bains mais aussi de plusieurs laboratoires et d’une serre sous-marine. Citons également la présence d’une baie de stockage afin de recevoir des submersibles. Il s’agira donc d’un habitat, d’un centre de recherche ainsi que d’une base avancée pour les plongeurs. En effet, ces derniers sont actuellement limités dans leurs explorations par le contenu de leur bouteille à oxygène.

cousteau station Proteus 2
Crédits : Fabien Cousteau Ocean Learning Center

Un financement en cours

Il faut savoir que la station Proteus sera construite au sein d’une zone protégée située au large de Curaçao, une île autonome des Caraïbes rattachée au Pays-Bas. Sa construction, qui n’a pas encore commencé, prendra trois ans. Fabien Cousteau cherche actuellement à collecter les 135 millions de dollars nécessaires au démarrage du projet.

La station Proteus devrait permettre d’approfondir les connaissances humaines sur les océans. En effet, rappelons que le monde marin reste largement méconnu. Les océans couvrent 71 % de la surface de la planète et pourtant, on estime entre 1,7 et 2,3 millions le nombre d’espèces restantes à y découvrir !

Enfin, Fabien Cousteau rend avec sa station Proteus une sorte d’hommage à son grand-père. En effet, Jacques-Yves Cousteau avait entre 1962 et 1965 mené une série de projets baptisée Précontinent. Il s’agissait de créer des habitacles sous-marins non éloignés de la côte à différentes profondeurs. Or, si les habitacles avaient seulement une taille équivalente à celle d’un bus, la profondeur atteinte lors de la mission Précontinent III était tout de même de 100 mètres !