in

Le Pentagone publie officiellement trois vidéos d’ovnis

Crédits : capture d'écran Us Navy

Comme si 2020 n’était pas assez “étrange” comme ça, le Pentagone a officiellement déclassifié et publié trois vidéos de “phénomènes inexpliqués” impliquant des ovnis.

Le département américain de la défense a déclassifié ce lundi trois vidéos intrigantes nous révélant des objets volants non identifiés (ovnis). Ces images, déjà rendues publiques par la société To The Stars Academy of Arts & Sciences entre décembre 2017 et mars 2018, ont été enregistrées en 2004 et 2015 par des pilotes d’avions de chasse.

Couper court aux rumeurs

L’armée des Etats-Unis avait confirmé l’authenticité de ces vidéos en septembre dernier mais les autorités militaires ont décidé d’aller un plus loin en les rendant officiellement accessibles au grand public (disponibles en téléchargement ici).

La porte-parole du Pentagone, Sue Gough, a souligné que la décision de publier les images a été prise “dans le but de couper court à toutes les idées fausses du public au sujet de l’authenticité des films qui circulent et de l’éventualité que les vidéos soient tronquées“.

La porte-parole a par ailleurs ajouté que le partage autorisé de ces images ne révélait “aucun système sensible” et qu’il n’aurait aucun “effet sur d’éventuelles investigations à venir au sujet d’incursions de phénomènes aériens non identifiés dans l’espace aérien militaire“.

Un engin disparait brusquement “en moins de deux secondes”

Relayées sur Twitter par de nombreux médias, trois séquences en noir et blanc nous montrent la réaction des pilotes face à ces objets volants non identifiés. “Oh mon dieu“, s’exclament-ils à plusieurs reprises face aux mouvements extraordinairement soudains et rapides des engins, qui semblent parfois défier les lois de la physique.

Interrogé par CNN en 2017, l’un des témoins de ces phénomènes inexpliqués avait notamment raconté que l’un d’eux, après qu’il se soit rapproché, avait alors brusquement disparu “en moins de deux secondes“.

En marge de la publication de ces vidéos il y a quelques mois, Luis Elizondo, ancien directeur du programme d’étude des phénomènes inexpliqués au sein du département de la défense américaine, avait également assuré que ces “aéronefs” étaient visiblement “dotés de caractéristiques qui ne sont actuellement à la disposition ni des Etats-Unis ni, à notre connaissance, de toute autre puissance étrangère“.

Un tweet publié par ABC News nous permet d’apprécier deux de ces vidéos, enregistrées en 2015 :

Et voici là troisième (sans les sons du pilote), enregistrée en 2004 :

Rien de nouveau

Ces déclassifications interviennent au milieu d’une résurgence de l’intérêt public pour les ovnis après la révélation il ya trois ans par le New-York Times que le gouvernement américain avait dépensé 22 millions de dollars de 2007 à 2012 pour enquêter sur ces phénomènes aériens inexpliqués dans le cadre de son Advanced Aerospace Threat Identification Program.

Les résultats de ces travaux restent aujourd’hui encore assez flous. Un excellent article de Popular Mechanics publié en février, que je vous invite à lire (en anglais), nous permet en revanche d’en apprendre davantage sur ce mystérieux programme gouvernemental.

Quant à savoir si la diffusion “officielle” de ces vidéos stimulera davantage l’intérêt du public pour ces phénomènes inexpliqués, cela reste à voir. Ces images sont effectivement troublantes, mais elles ne sont pas nouvelles. Autrement dit, elles n’apportent rien de nouveau. Celles et ceux qui croient aux extraterrestres continueront ainsi d’y croire. Tandis que que celles et ceux qui proposent d’attendre de nouvelles preuves continueront d’attendre.

Source