in

Le nouveau train à grande vitesse japonais « résiste » aux tremblements de terre !

Crédits : Japan Rail Pass

Une des plus importantes sociétés ferroviaires du Japon est à l’origine d’une version ultime de Shinkansen : le N700 « S » ! Ce nouveau train est en quelque sorte capable d’échapper aux séismes. Le fait est que l’engin peut continuer à fonctionner même en cas de coupure de courant causée par une catastrophe naturelle.

Le train « Suprême »

En 2018, nous comparions les TGV français et les Shinkansen japonais. Or, nous évoquions déjà le JR 700, mis en service en 1999 et exploité par la société Central Japan Railway Company (JR Central). En 2007, le Japon lançait le Shinkansen série N700, avec une vitesse commerciale maximale de 300 km/h. Il s’agit du modèle à la plus forte accélération, lui permettant d’atteindre les 270 km/h en seulement trois minutes !

Comme l’explique The Japan Times dans un article du 1er juillet 2020, la société JR Central a débuté les opérations commerciales d’un nouveau N700. Il s’agit précisément d’un modèle baptisé N700S, « S » pour « Suprême ». Le fait est que l’engin apporte de nombreuses améliorations par rapport aux anciens modèles.

Shinkansen série N700 2
Le Shinkansen N700S, nouveau fleuron japonais des trains à grande vitesse. Crédits : Japan Rail Pass

Un dispositif de sécurité exceptionnel

Selon JR Central, le N700S est plus silencieux et ne vibre pas autant que ses prédécesseurs. En effet, le nouveau modèle intègre un système de suspension qui absorbe les chocs. Par ailleurs, l’éclairage indirect à l’intérieur des voitures crée une atmosphère détendue, alors que les sièges s’inclinent pour aider les passagers à se reposer sur les longs trajets. De plus, les porte-bagages en hauteur s’allument à l’arrivée du train afin d’éviter que les passagers oublient leurs affaires.

Au-delà de l’aspect confort, le N700S joue la carte de la sécurité. En effet, ce modèle est équipé de fonctions améliorées afin de faire face aux situations d’urgence. Le train intègre par exemple des batteries lithium-ion, lui permettant de poursuivre sa route en cas de coupure de courant. Ainsi, si un séisme ou une autre catastrophe naturelle se produit, le N700S ne s’arrêtera en aucun cas ! Évidemment, ceci sera possible seulement si l’intégrité de la voie est préservée.

Enfin, il faut savoir que les opérations commerciales de ce N700S ont débuté avec quatre trains. Néanmoins, la société JR Central prévoit la mise en service d’une quarantaine d’engins en 2022. Voici des images de la télévision nippone relatant le lancement commercial du train :