in

Le meilleur moment pour se faire vacciner contre la grippe ? Maintenant !

Crédits : iStock

L’automne est là avec dans ses bagages les virus tant redoutés de la grippe. Si vous ne vous êtes pas encore fait vacciner, c’est le moment de le faire.

Celles et ceux qui ont déjà souffert de la grippe savent à quel point ces virus peuvent être puissants et invalidants. Depuis quelques années, des campagnes de vaccination permettent de s’en prémunir autant que faire se peut. Mais quand doit-on se faire vacciner, exactement ? De plus en plus de recherches suggèrent que l’efficacité de ces vaccins diminue avec le temps. Le faire dès aujourd’hui pourrait donc être votre meilleur pari.

Une immunité décroissante

Dans une étude menée en 2017, des chercheurs des Centers for Disease Control and Prevention ont en effet examiné les données de quatre saisons de grippe récentes aux États-Unis. L’idée consistait à savoir si et quand l’efficacité du vaccin commencerait à s’estomper.

Ils ont alors découvert que l’injection était plus efficace environ deux semaines après la vaccination (le temps nécessaire pour que le système immunitaire réagisse au vaccin). Le virus grippal A (H3N2) et le virus grippal B perdaient ensuite 7% de leur efficacité par mois après la vaccination. Pour la grippe A (H1N1), son efficacité chutait de 6 à 11% par mois.

Une autre étude publiée l’année dernière avait examiné sept saisons grippales. Le constat était relativement le même. Chaque jour supplémentaire après 28 jours était associé à une augmentation d’environ 16% des probabilités de tests positifs au virus de la grippe.

Bien que les causes fondamentales de l’immunité décroissante pendant la saison morte fassent l’objet de débats, il est de plus en plus difficile de nier l’évidence de son existence“, ont par ailleurs écrit l’année dernière deux chercheurs dans un éditorial de la revue Clinical Infectious Diseases.

Si vous souhaitez vous prémunir contre le “pic” saisonnier du virus de la grippe cette année, le meilleur moyen d’y arriver est de se faire vacciner tout début novembre. Par contre, pour les personnes qui ont déjà reçu l’injection, notez qu’il n’y a aucun avantage à se faire vacciner deux fois par saison.

vaccin grippe
Crédit : whitesession / Pixabay

Se protéger soi et les autres

Ces vaccins ont déjà prouvé leur efficacité. Il ne s’agit pas uniquement de se protéger, mais aussi de protéger les autres. La vaccination agit en effet comme une sorte de pare-feu, ralentissant ou empêchant la transmission de la maladie au sein d’une population. On parle alors d’immunité de communauté (ou immunité grégaire). Cet effet “protecteur” est particulièrement important pour les personnes vulnérables comme les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées ou immunodépressives. Rappelons que chaque année en France, les virus de la grippe touchent 2 à 6 millions de personnes. En outre, on dénombre environ 10 000 morts en moyenne.

Pour vous faire vacciner, il existe plusieurs options. Vous pouvez apporter votre vaccin à votre médecin généraliste qui vous fera l’injection. Les infirmiers, infirmières et sages-femmes sont également habilités pour pratiquer la vaccination. Notez que depuis cette année, il est aussi possible de le faire directement en pharmacie. Enfin, il existe aussi les centres de vaccination prévus à cet effet.

Source

Articles liés :

Les femmes enceintes vaccinées contre la grippe protègent aussi leurs bébés

Bill Gates annonce un concours à 12 millions de dollars pour qui trouvera un vaccin universel contre la grippe

Comment la grippe se transmet-elle en avion ?