in

Le maitake, ce champignon médicinal boostant le système immunitaire !

Crédits : Wikipedia

Rare et très recherché, le champignon maitake est très consommé dans le monde, mais surtout en Orient, plus précisément au Japon et en Chine. On prête à cet aliment de multiples vertus pour la santé. Celui-ci se trouve également dans des zones tempérées, notamment en France sous l’appellation “polypore en touffe”.

Qu’est-ce que le maitake ?

En France, le maitake n’est autre que le polypore en touffe (Grifola frondosa), une espèce de champignon ressemblant assez à du corail. À l’état sauvage, on le rencontre au pied des chênes et des châtaigniers sous forme de grosses grappes pouvant aller jusqu’à 50 cm de diamètre !

Au Japon, maitake signifie “champignon-danse”. Selon une légende locale, les habitants dansaient de joie lorsqu’ils trouvaient ce champignon. À l’époque déjà, on prêtait au maitake des vertus exceptionnelles, notamment celle de prolonger la vie. En Chine, différentes appellations existent : “fleur de frêne”, “champignon-châtaigne”, “champignon-nuage” et bien d’autres.

Crédits : Alison Harrington/Flickr

Des études sur ce champignon

Diverses études se sont penchées sur le cas du maitake. Celui-ci serait capable d’augmenter l’immunité, d’améliorer l’endurance et de réduire la fatigue selon une étude publiée en 2001. D’autres recherches ont tenté de prouver d’autres propriétés possibles, telles que des effets antitumoraux, des effets sur les personnes diabétiques de type 2, ou encore sur celles atteintes du cancer, entre autres.

Au Japon, où le maitake a été très étudié, il a été possible d’isoler des bêta-glucanes, autrement dit les composants actifs du champignon. Or, ces polysaccharides (glucides naturels) – composant jusqu’à 50 % du poids du maitake – seraient à l’origine de ces fameuses propriétés médicinales. Plus précisément, les chercheurs pensent que les bêta-D-glucanes peuvent stimuler le système immunitaire afin de combattre le cancer en favorisant la production de lymphocytes T.

Un “aliment-médicament”

Au-delà des glucides, le maitake est composé de 22 % de protéines et 4 % de lipides. Il renferme également de l’acide folique – dont les carences sont dangereuses – et de nombreuses vitamines : C, D et B (B1, B2, B6, B3). De plus, des éléments tels que le potassium, le zinc, le phosphore, le calcium et le magnésium s’y trouvent naturellement !

En Orient, ce champignon est considéré comme un aliment tonique et médicinal, malgré le fait que toutes les vertus qu’on lui associe n’ont pas encore toutes été vérifiées. En occident, il s’agit davantage d’un aliment sauvage plutôt prisé. Le maitake peut se consommer cru et en entier. Mais attention, si les jeunes champignons sont très tendres, ceux-ci deviennent durs et fibreux en vieillissant !

Sources : ConsoGlobeOnatera

Articles liés :

Nous ne serions pas là sans les champignons !

Au Japon, des chercheurs viennent de redonner vie à un champignon vieux de 20 millions d’années !

États-Unis : un champignon géant âgé de 2500 ans !