in

Le Japon va tester un mini « ascenseur spatial »

fusée japonaise H-IIB
Crédits : Wikimedia Commons / Naritama (NARITA Masahiro)

Une équipe de chercheurs japonais tentera prochainement de faire fonctionner un premier concept « d’ascenseur spatial », reliant deux petits satellites mis en orbite.

Dans l’imaginaire, l’ascenseur spatial – ou ascenseur orbital – se présente en une structure capable de transporter personnes et matériel dans l’espace grâce à des cabines longeant des câbles de plusieurs milliers de kilomètres. L’idée étant de pouvoir – pour ce genre de mission – se passer des fusées, trop énergivores et coûteuses. Si l’on est encore très loin de pouvoir se « promener » dans l’espace en ascenseur, des premiers essais miniatures sont d’ores et déjà prévus, notamment par le Japon.

Une équipe de chercheurs de l’Université de Shizuoka lancera en effet la semaine prochaine une fusée H-2B depuis l’île de Tanegashima, avec à son bord un petit monte-charge – six centimètres de longueur, trois centimètres de largeur et trois centimètres de hauteur. Une fois dans l’espace, l’idée consistera à relier deux mini satellites japonais en longeant un câble de 10 mètres de long. « Ce sera la première expérience au monde à tester le mouvement des ascenseurs dans l’espace », a déclaré ce mardi à l’AFP un porte-parole de l’Université. L’expérience, inédite, sera par ailleurs filmée grâce à des mini caméras installées sur les deux satellites.

C’est en observant la tour Eiffel en 1895 que le chercheur polonais Constantin Tsiolkovski imagina une tour de 36 000 kilomètres de haut, équipée de monte-charges destinés à transporter humains et matériel dans l’espace. Ce projet fou nécessite aujourd’hui des matériaux incroyablement résistants et flexibles que nul ne possède. Si certains pensent aux nanotubes de carbone, ceux-ci semblent encore très insuffisants pour absorber les plus de 60 gigapascals de tension que devrait encaisser l’ascenseur.

Sans compter, bien évidemment, sur l’environnement spatial de notre planète, où se croisent météorites et autres satellites. Vous l’aurez compris : l’ascenseur spatial, ce n’est pas pour tout de suite.

Source

Articles liés : 

Vidéo : une fusée japonaise explose juste après le décollage

Bientôt une fusée capable de consommer sa propre structure pendant son ascension ?

Cette société veut “catapulter” des fusées dans l’espace