in

Le déroulé de la première mission habitée de SpaceX vers l’ISS, étape par étape

Crédits : SpaceX

Pour la première fois depuis 2011 et l’arrêt de son programme spatial, la NASA ne comptera plus sur la Russie pour envoyer ses astronautes vers l’ISS. L’agence américaine va en effet prochainement s’appuyer sur SpaceX, avec un premier vol prévu le 27 mai prochain dans le cadre de la mission Demo-2. On vous présente ici le déroulé des opérations étape par étape.

Une arrivée remarquée

Si de 1984 à 2011 les astronautes devaient intégrer un Astrovan (modèle Airstream Excella RV) pour faire le trajet d’une quinzaine de kilomètres les séparant de la rampe de lancement, Doug Hurley et Bob Behnken, sélectionnés pour cette mission historique, rejoindront cette fois le pas de tir en Tesla Model X maquillée aux couleurs de la NASA.

mission spacex
Crédits : Kim Shiflett / NASA

Intégrer la capsule

La fusée Falcon 9, qui sera lancée depuis le complexe de lancement 39A du Kennedy Space Center de la NASA (Floride), sera coiffée au sommet de la capsule Crew Dragon qui accueillera les deux astronautes.

À T-moins 2 heures et 15 minutes, Doug Hurley et Bob Behnken rejoindront le vaisseau par un tout nouveau bras d’accès dédié à l’équipage. Les équipes au sol s’assureront que les astronautes sont bien attachés avant de fermer l’écoutille à T-moins 1 heure et 50 minutes.

spacex
Crédits : SpaceX

Décollage

La fusée Falcon 9 doit normalement décoller du complexe de lancement le mercredi 27 mai à 16 h 33 HAE, soit à 22h33 heure française. Si jamais la NASA et SpaceX devaient annuler le tir (pour des raisons météorologiques essentiellement), une seconde tentative serait normalement prévue pour le 30 mai.

fusée
Crédits : SpaceX

Séparation du booster

Environ 180 secondes après le décollage, le premier étage du Falcon 9 se séparera de l’étage supérieur avant de revenir sur Terre. Son atterrissage contrôlé se fera sur une plateforme située au large des côtes de la Floride.

booster
Illustration de la séparation du booster. Crédits : SpaceX

Séparation de la capsule et approche de l’ISS

Quelques secondes seulement après la séparation du premier étage, le deuxième étage de la fusée allumera ses moteurs pendant environ six minutes. La capsule se séparera ensuite pour prendre son envol et se rapprocher progressivement de la Station spatiale internationale (ISS).

capsule
La capsule se sépare et entame son voyage vers l’ISS. Crédits : SpaceX

Arrimage de l’ISS

Une fois positionné à environ 200 mètres de la station, le vaisseau ralentira pour ensuite se placer en face de son port d’arrimage. La capsule avancera alors très lentement et accostera de manière totalement autonome. Par ailleurs, les astronautes ont été formés pour prendre le contrôle manuel du vaisseau et assurer eux-mêmes la manœuvre si nécessaire (en cas de panne de l’un des systèmes, notamment).

Il est normalement prévu que la capsule accoste la station le jeudi 28 mai à 11h29 HAE (17h29 en France), soit environ 19 heures après le décollage. L’astronaute américain Chris Cassidy et les cosmonautes russes Anatoly Ivanishin et Ivan Vagner, à bord de l’ISS depuis avril, aideront alors les nouveaux venus à ouvrir la trappe de la capsule. Cette opération doit normalement avoir lieu à 13h55 HAE (19h55 en France).

Notez que la manœuvre pourra être suivie sur le site de SpaceX, mais aussi sur celui de la NASA.

iss
Crédits : SpaceX

Rappelons qu’il s’agit ici d’un vol d’essai. Autrement dit, il n’y aura pas de turn-over des équipes (ils resteront donc à cinq dans la station). La NASA et SpaceX n’ont pas encore déterminé la durée du séjour de ces deux astronautes (entre 30 et 119 jours). Tout dépendra de l’état de la capsule, d’une part, et de la date de lancement de la première mission opérationnelle, appelée Crew-1, prévue plus tard cette année.

Source : NASA/SpaceX