in ,

Le Covid-19, facteur aggravant de la santé dentaire

Crédits : PxHere

En temps normal, avoir une bonne santé dentaire est primordial. Alors dans ces temps plutôt troublés en termes de santé et de société, autant mettre toutes les chances de son côté. Surtout lorsque l’on sait que les dents pâtissent elles aussi beaucoup de la pandémie de Covid-19, et ce sur de nombreux plans.

L’importance de la santé dentaire

On ne le dira jamais assez : la santé dentaire est si importante qu’elle peut influer sur notre état de santé général. Mauvaise haleine, plaque dentaire, caries… Sont autant de complications qu’il est possible d’éviter ou d’atténuer grâce à une hygiène régulière et irréprochable.

Et ces gestes, nous les connaissons tous et toutes, même si nous ne sommes pas forcément à égalité face à la santé bucco-dentaire. Brossage de dents, fil dentaire et autres visites régulières chez un·e dentiste ou orthodontiste sont en effet essentiels à bien des égards.

Il serait en effet naïf de penser que seules les dents peuvent empêcher certaines mauvaises bactéries de pénétrer dans notre organisme. Et pour ce qui est du coronavirus, nul doute que cette maladie a fortement impacté la santé dentaire de beaucoup de personnes, et ce sur à plusieurs niveaux. Le Covid-19 a en effet parfois été pointé du doigt pour faire tomber les dents, résultat d’une inflammation liée à une contamination au virus.

Les rendez-vous décalés

Les confinements successifs déjà, ont provoqué un énorme décalage dans la prise en charge médicale. Un retard difficilement rattrapable qui a laissé de nombreuses personnes en difficulté. Pour des raisons évidentes liées au risque accru de contamination par les gouttelettes de salive, les dentistes et orthodontistes ont aussi été encore plus dans l’obligation de revoir leur accueil.

Impossible en effet de pratiquer cette médecine à distance, excepté pour la prise de rendez-vous, qui se fait de plus en plus sur Internet. Pour le reste, l’application d’un protocole sanitaire strict a permis de reprendre les rendez-vous, mais clairement pas au même niveau qu’avant.

Crédits : iStock/ Harbucks

Au lieu d’une quinzaine de personnes, les dentistes accueillent désormais en moyenne 8 patient·e·s par jour dans leur cabinet. Mieux vaut donc s’armer de patience avant de passer sous la roulette ou pour faire son détartrage de routine. Conséquence : les personnes souffrant de maux à la base bénins risquent de voir leur mal empirer avant de pouvoir être prises en charge. De quoi faire baisser l’efficacité de la prise en charge médicale, même si les soins restent de qualité.

Le stress nous fait serrer des dents

La pandémie a provoqué chez de nombreuses personnes des troubles mentaux relatifs à l’anxiété, au stress et à de nombreuses autres affections qui s’y rapportent. Résultat : on serre les dents, dans tous les sens du terme. Et pour le coup, il n’y a pas de quoi sourire.

Depuis quelques mois, partout dans le monde, les spécialistes du domaine dentaire sont témoins d’une recrudescence de certains maux dentaires directement liés à la situation actuelle. En tête, le bruxisme – le fait de grincer des dents. Cette affection est bien souvent causée par le stress, et peut provoquer des lésions dentaires (cassures, fissures notamment) assez graves si elles ne sont pas prises en charge.

Chez les adolescents comme les adultes, le déchaussement des dents peut aussi arriver entre autres à cause du stress. On recommande alors la prise en charge par un·e orthodontiste, qui proposera plusieurs solutions : les bagues classiques, les gouttières invisibles ou encore le dispositif lingual. Vous pouvez trouver plus d’informations sur ce dispositif sur le site Orthodontiste-paris.fr.

C’est aussi valable pour les soucis médicaux qui touchent les articulations de la mâchoire. En somme, les tensions et l’anxiété que nous pouvons ressentir se répercutent sur notre corps, et particulièrement la mâchoire et la bouche. Pour y remédier, redoublez de vigilance dans votre routine dentaire, et buvez régulièrement de l’eau. Le masque n’est pas une excuse pour négliger la santé de vos dents !