in

Le « Charlie, Charlie Challenge », nouveau buzz sur la toile

Crédits : animatedheaven / Pixabay

Voici la dernière folie agitant les réseaux sociaux : des milliers d’adolescents dans le monde s’adonnent à un jeu de spiritisme consistant à invoquer un démon nommé Charlie. Ils publient et partageant leurs propres expériences.

La pratique baptisée « Charlie Charlie Challenge » fait actuellement le buzz sur Facebook et Twitter, mais n’aurait aucun lien avec les attentats ayant étés perpétrés ce 7 janvier 2015 dans les locaux de Charlie Hebdo. Il s’agit d’un rituel mené avec une version artisanale du Ouija, célèbre planche de spiritisme où figure l’intégralité des lettres et chiffres, permettant de communiquer avec les esprits selon ses adeptes. Ce nouveau support ressemblant donc au Ouija a été inspiré par une ancienne tradition mexicaine : deux crayons de papiers disposés en croix sur une feuille de papier où sont inscrits les mots « oui » et « non ».

« Charlie, Charlie es-tu là? » est la phrase à prononcer pour l’incantation. « Charlie » devrait normalement répondre aux questions qui lui sont adressées en orientant les crayons sur la feuille de papier. En réalité, il s’agit d’une autre variante d’un jeu déjà existant, ce dernier utilisant six crayons et non quatre.

Sur les vidéos échangées abondamment sur la toile, il est possible de voir les adolescents se faire peur : crayons tournant par eux-mêmes (ou suite au souffle de ces derniers…), cadres qui tombent ou miroirs qui se brisent. Diverses annonces font la publicité de la pratique afin de rassembler d’autres adeptes et donnent le conseil suivant : ne jamais oublier de dire au revoir à l’entité invoquée, car il faut clôturer la séance sous peine de voir l’esprit rester dans notre monde.

Ce rituel peut faire penser au démon baptisé « Zozo », véritable légende urbaine ayant fait grand bruit en 2014 sur la toile. Il semble alors qu’il existe une véritable mode dont le but est de faire circuler des infos et des expériences à propos d’entités bien identifiées. Un site a été totalement consacré au démon Zozo : The Zozo Ouija Phenomena. Il est possible d’y trouver des témoignages, des recherches historiques et bien sûr, des photos et vidéos censées attester de la présence du démon.

Il s’agit en fait très probablement d’un coup marketing initié avant la sortie du film d’horreur The Gallows, prévu pour juillet 2015. Le Charlie Charlie Challenge est en effet présent dans l’une des scènes du film.

Sources : Paris MatchLe Journal de Montréal