in ,

Le CBD : pour quelles raisons en consommer ?

Crédits : Vanessa Nunes/iStock

Le CBD, ou cannabidiol, est un composant non psychoactif du cannabis qui gagne en popularité en raison de ses propriétés thérapeutiques. Il peut être utilisé pour traiter toute une gamme de troubles de la santé, allant de la douleur chronique à l’anxiété en passant par l’épilepsie.

L’utilisation médicale du cannabis remonte à des millénaires. Les civilisations antiques ont en effet utilisé des extraits de cannabis pour soulager la douleur et traiter de nombreux troubles de la santé. Cependant, l’utilisation médicale du cannabis a été largement décriée au cours des dernières décennies en raison de son statut de substance illégale et de son association avec la culture de la drogue. Toutefois, depuis quelques années, de nombreux pays et états ont commencé à légaliser son utilisation médicale, et même récréative. Cette tendance s’accompagne d’une augmentation de la recherche sur les propriétés médicinales de différents cannabinoïdes, dont le CBD.

Le CBD pour soulager la douleur chronique

Le CBD est souvent utilisé pour traiter la douleur chronique en raison de ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Les personnes souffrant de douleurs chroniques telles que l’arthrite, la fibromyalgie, la sciatique, les lombalgies, la neuropathie et les migraines peuvent tirer bénéfice de la prise de CBD. Il peut en effet aider à réduire l’inflammation et la douleur sans entraîner les effets secondaires indésirables des médicaments antidouleur classiques, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) qui peuvent causer des ulcères d’estomac et des saignements.

Le CBD pour traiter l’anxiété et la dépression

Le CBD est également utilisé pour traiter l’anxiété et la dépression. Les études montrent qu’il peut aider à ajuster les réponses d’anxiété et de stress en régulant les neurotransmetteurs du cerveau. Il a également été montré que le CBD aide à réduire les symptômes de la dépression en augmentant les niveaux de sérotonine et en réduisant les niveaux de cortisol. Les patients atteints de troubles anxieux tels que le trouble d’anxiété généralisée (TAG), le trouble panique, le trouble obsessionnel-compulsif (TOC), le trouble de stress post-traumatique (TSPT) ou l’autisme peuvent donc tirer parti des effets du CBD.

Crédits : LightFieldStudios/iStock

Le CBD pour traiter l’épilepsie

Le cannabidiol possède des vertus médicinales applicables à l’épilepsie, en particulier chez les enfants pour qui les médicaments traditionnels ont échoué. Il a été démontré que le CBD peut réduire le nombre de crises épileptiques chez certains patients, notamment chez ceux atteints de formes sévères d’épilepsie telles que le syndrome de Dravet. Le CBD diminue aussi les symptômes liés à l’épilepsie tels que les troubles de l’humeur, la déficience cognitive et les troubles du développement.

Le CBD pour soulager les symptômes de maladies très graves

La maladie de Parkinson, la schizophrénie, la maladie d’Alzheimer et le cancer sont concernés. La prise de CBD permet de réduire les tremblements et les symptômes moteurs associés à la maladie de Parkinson. En outre, elle diminue considérablement les hallucinations et les symptômes délirants associés à la schizophrénie et ralentit la progression de la maladie d’Alzheimer. Des recherches ont également montré que cette substance ralentit la croissance et la métastase des cellules cancéreuses.

Les effets secondaires potentiels du CBD

Il est important de noter que, bien que le CBD soit généralement considéré comme sûr, il peut provoquer des effets secondaires. Les plus courants sont la somnolence, la diarrhée, les nausées et les troubles de l’appétit. C’est pourquoi la prise de CBD doit se faire avec l’aval de son médecin, surtout si l’on prend des médicaments régulièrement, car cette nouvelle substance ingérée peut interagir avec le traitement en cours.

L’importance de la qualité du CBD

Les produits à base de CBD peuvent varier considérablement en matière de qualité. Il est donc important de vérifier la pureté et la qualité du produit avant de l’acheter, et de s’assurer qu’il provient d’une source fiable. Certains produits peuvent contenir des contaminants ou des niveaux de THC (tétrahydrocannabinol, le composant psychoactif du cannabis) qui sont considérés comme dangereux. Veillez donc à bien vous renseigner sur les différentes options disponibles et à choisir un produit qui répond à vos besoins.

L’huile de CDB pour les animaux

Même les animaux ont le droit de bénéficier des bienfaits du CBD. Comment ? En le mélangeant à leur nourriture ou leur friandise favorite ! Néanmoins, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire avant de vous lancer dans l’automédication animale, tout comme il est très important pour vous de demander conseil à votre médecin traitant avant d’entreprendre votre propre consommation de CBD.

Crédits : Liudmila Chernetska/iStock

Attention à la législation en vigueur du pays

Enfin, sachez que le CBD reste un produit réglementé selon les lois de chaque pays. Par conséquent, mieux vaut se renseigner sur les règles en vigueur avant d’utiliser des produits à base de CBD afin de n’encourir aucune sanction pénale.

En conclusion, le CBD est un complément prometteur pour les personnes souffrant de divers troubles de la santé. Pour l’heure, la recherche continue d’explorer d’autres propriétés thérapeutiques potentielles. Toutefois, ce produit est à consommer avec précaution.

Sylvain Faure

Rédigé par Sylvain Faure

Mon attrait à observer et comprendre la nature, sous de nombreux aspects, a toujours été présent. Le cosmos en fait partie et n'a de cesse d'attiser ma curiosité. Issu de formations dans le domaine de la physique, je lie l'écriture à la science afin de vulgariser et transmettre les connaissances actuelles.