in

L’avion de chasse F-35 Lightning II a “peur” de la foudre !

Crédits : U.S. Air Force

En service depuis une quinzaine d’années, l’avion F-35 Lightning II de Lockheed Martin est naturellement doté d’un système anti-éclairs. Néanmoins, une défaillance de ce système fait qu’actuellement l’avion doit se tenir loin de tout orage ! Or, ce n’est pas la première fois que cet appareil rencontre ce genre de problème.

Les livraisons interrompues

Le F-35 Lightning II (“foudre”) en service depuis 2015 est un avion monoplace, monomoteur, furtif et praticable par tous les temps, du moins en théorie. En effet, l’appareil est équipé d’un système anti-éclairs (OBIGGS). Le but est d’injecter de l’azote dans le réservoir afin d’empêcher les vapeurs de carburant de s’enflammer. Autrement dit, un avion n’intégrant pas cette protection peut prendre feu après avoir été frappé par la foudre.

Toutefois, comme l’explique Bloomberg dans un article du 24 juin 2020, le F-35 Lightning II aurait actuellement “peur” de la foudre. Lockheed Martin dit avoir repéré une défaillance dans le système anti-éclairs OBIGGS lors d’une opération de maintenance. En effet, les ingénieurs ont indiqué qu’un des tuyaux acheminant l’azote vers le réservoir était endommagé. Depuis plus d’un mois, le constructeur a donc interrompu ses livraisons.

F-35 Lightning II avion chasse 2
Crédits : MSgt John Nimmo Sr. / Wikipedia

Plus de la moitié des avions concernés

En revanche, Lockheed Martin a expliqué que le problème n’était pas d’usine. Autrement dit, tous les appareils ne sont pas concernés ! Toutefois, le constructeur a tout de même récemment procédé a une livraison de deux appareils à l’US Air Force. En revanche, le F-35 Joint Program Office (JPO) du département de la Défense a donné de nouvelles instructions aux pilotes.

Le JPO indique que le F-35 Lightning II ne doit pas s’approcher à moins de 40 kilomètres de la foudre ou des orages ! Cette mesure de sécurité restera en vigueur le temps qu’une enquête approfondie soit menée concernant la défaillance du système OBIGGS. Par ailleurs, rappelons que le F-35 Lightning II est décliné en trois versions : F-35A, F-35B et F-35C. Or, seul le F-35A serait touché par ce problème.

En tout cas, le problème est pris très au sérieux. En effet, le JPO a déjà indiqué qu’à l’heure actuelle, la défaillance du système concernait 14 avions sur un total de 24 inspectés ! Alors que l’enquête se poursuit, cette mésaventure rappelle que le même type de problème avait impacté les mêmes avions il y a moins d’une dizaine d’années. En effet, l’ancien système OBIGGS affichait déjà une défaillance au niveau de l’injection d’azote dans le réservoir. Ainsi, le système avait été changé en 2014.