in

L’application TousAntiCovid est un succès, mais souffre d’une incompatibilité avec les anciens smartphones

Crédits : Max Pixel

Pratiquement une semaine après la sortie de l’application TousAntiCovid, cette dernière est déjà un franc succès. En effet, l’application a été téléchargée plusieurs millions de fois. En revanche, il y a une incompatibilité avec les anciens smartphones ainsi que d’autres bugs et dysfonctionnements.

TousAntiCovid : Un succès à relativiser

La seconde vague de Covid-19 frappe actuellement notre pays. Le 22 octobre 2020, le gouvernement a lancé l’application TousAntiCovid. L’objectif est ici de faciliter l’information des personnes ayant été en contact avec une personne testée positive au coronavirus. Il s’agit aussi d’accélérer leur prise en charge, en addition de l’action des médecins et de l’Assurance Maladie. D’une manière générale, il est question de casser les chaînes de transmission.

L’application a fait l’objet d’améliorations de forme et de contenu éditorial. Le but était de la rendre plus attractive pour les internautes. Celle-ci propose ainsi un fil d’actualités sur l’épidémie en temps réel. Citons également des chiffres sur l’utilisation de l’application dans le but de créer un effet d’entraînement et de motivation au sein de la population.

Cinq jours après le lancement de TousAntiCovid, Europe 1 affirmait qu’il s’agissait déjà d’un succès. En effet, l’application a été téléchargée plus de quatre millions de fois. Néanmoins, comme l’expliquait Nice Matin le 26 octobre, cette dernière fait face à quelques problèmes. En effet, l’application n’est pas compatible avec les anciens smartphones. De plus, de nombreux utilisateurs ont observé plusieurs bugs et autres dysfonctionnements.

TousAntiCovid application
Crédits : gouvernement.fr

De nombreuses marques concernées

Certains bugs au niveau de l’accessibilité aux fonctionnalités ou encore de la page d’accueil (un blocage) sont apparus. En réponse, le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des communications électroniques Cédric O avait expliqué la raison de cette situation : un afflux de connexion. Néanmoins, de nombreux utilisateurs ont également mentionné des problèmes d’incompatibilité avec les anciens smartphones.

Nice Matin a interrogé une personne n’ayant pas pu télécharger l’application sur son iPhone 5C, alors que de nombreuses autres applications en tout genre fonctionnent sans souci. Il s’agit possiblement d’un problème au niveau du logiciel d’exploitation. Toutefois, il semble que l’application soit surtout incompatible avec les smartphones ne supportant pas intégralement le Bluetooth Low Energy. Le même type de mésaventure est arrivé à des propriétaires de smartphones tournant sous Android comme les Samsung Galaxy J6 et J7. Par ailleurs, il existe une liste des smartphones incompatibles avec l’application TousAntiCovid. Les marques concernées sont Alcatel, BlackBerry, CrossCall, Doro, Google, LG, Huawei, Orange, Oppo, Nokia, Motorola, Samsung, Sony, Wiko et Xiaomi.

Au niveau du nombre de téléchargements, l’application TousAntiCovid a déjà fait mieux que StopCovid. En effet depuis juin 2020, StopCovid a été téléchargée “seulement” 2,6 millions de fois. Dans tous les cas, les deux applications sont très en retard sur leurs équivalents en Allemagne et au Royaume-Uni. Ces dernières ont été téléchargées entre 15 et 20 millions de fois.