in ,

L’apparition des premiers animaux serait due à une déglaciation il y a 600 millions d’années !

Crédit : iStock

Grâce à une étude menée par Jochen Brocks et son équipe et publiée dans la revue Nature, on découvre aujourd’hui la cause de la vie animale !

Il y a 630 millions d’années, et après 400 millions d’années passées sous la glace, les premiers organismes multicellulaires voient le jour. En récoltant des roches anciennes datant de 540 millions à 1 milliard d’années, les chercheurs ont retrouvé des restes lipidiques que l’on connait aujourd’hui comme étant issus d’une activité cellulaire eucaryote ! Les cellules eucaryotes sont des cellules qui détiennent l’information génétique de l’organisme qu’elles composent au sein d’un noyau.

« L’hypothèse n’est pas nouvelle, mais c’est la première fois qu’elle est soutenue par des éléments scientifiques sérieux. Je pense même qu’un scénario semblable a pu se dérouler lors d’une glaciation précédente, il y a 2,4 milliards d’années », a déclaré Abder El Albani, du laboratoire Hydrasa au magazine Sciences et Vie.

Après quelques recherches supplémentaires, les chercheurs ont attribué ces restes organiques aux algues vertes, organismes précurseurs des animaux. En quantifiant les restes lipidiques retrouvés dans les échantillons rocheux en fonction de l’âge de la roche, ils se sont aperçus que l’activité des algues vertes avait relativement augmenté à la fin de l’ère glaciaire du Cryogénien, il y a 635 millions d’années ! Les algues vertes étaient alors premiers producteurs de matière première !

Mais qu’est-ce qui a bien pu provoquer un développement si conséquent de ces organismes marins à la fin de cette ère glaciaire ? En fait, il s’agirait des continents ! En effet, la déglaciation a permis la libération d’une importante quantité de nutriments dans les océans, favorisant les processus biologiques et ainsi, le développement des premiers organismes eucaryotes multicellulaires !

Source