in

“L’accès gratuit à Internet devrait être un droit humain fondamental”

Crédits : Pexels / Negative Space

Un chercheur pense que l’accès gratuit à Internet devrait être considéré comme un droit humain fondamental. C’est selon lui une condition indispensable pour que chaque citoyen puisse mener une vie aussi décente que possible.

L’importance d’Internet

De nos jours, grâce au partage de l’information, Internet permet aux citoyens de s’adapter aux mutations en cours. Néanmoins, tout le monde n’y a pas accès. En particulier dans les pays en développement, les concernés n’ont ainsi aucun moyen d’accéder à l’information politique ou d’influencer les décideurs qui façonnent leur vie quotidienne. C’est un constat injuste selon un chercheur pour qui l’accès à Internet devrait être considéré comme “un droit humain fondamental“.

L’accès à Internet n’est pas un luxe, mais un droit humain moral, et tout le monde devrait avoir un accès non surveillé et non censuré à ce média mondial“, explique Merten Reglitz, de l’Université de Birmingham. “Sans cet accès, beaucoup de gens n’ont pas de moyen significatif d’influencer et de responsabiliser les décideurs et les institutions supranationaux. Ils n’ont tout simplement pas voix au chapitre dans l’établissement des règles auxquelles elles doivent obéir et qui déterminent leurs chances dans la vie“.

Dans son étude publiée dans le Journal of Applied Philosophy, le chercheur cite plusieurs événements politiques et sociétaux qui ont permis de faire évoluer les consciences en étant grandement popularisés sur Internet. Il évoque par exemple le “Printemps arabe” en 2011 et le partage des violences policières injustifiées contre des Afro-Américains aux États-Unis ou encore la campagne #MeToo qui a permis de mettre sur la table les problèmes de harcèlement sexuel essuyés par les femmes.

Le problème, c’est que tout le monde ne peut pas bénéficier de ces évolutions. Certaines libertés fondamentales (expression, information, réunion) sont donc aujourd’hui compromises dans la mesure où de nombreux citoyens n’ont pas accès à Internet.

terre internet réseau
Internet connecte le monde. Crédits : iStock

De la censure et des efforts

Bien évidemment, permettre au monde entier d’avoir accès à Internet gratuitement (ou du moins pour pas cher) sera un véritable défi. On estime aujourd’hui que 2,3 milliards de personnes dans le monde sont dans le besoin.

Beaucoup ont également accès à Internet, mais avec des fournisseurs d’accès contrôlés par l’état. C’est notamment le cas de la Corée du Nord et de la Chine. En Arabie Saoudite, la censure est également très présente en ligne, tout comme à Cuba.

Malgré tout, des progrès sont en train d’être faits. L’Union européenne a par exemple récemment lancé l’initiative “WiFi4EU”. Ce projet vise à fournir à “chaque village et ville d’Europe un accès gratuit à Internet sans fil autour des principaux centres de la vie publique d’ici 2020“.

Récemment, la société SpaceX a également obtenu l’autorisation d’étendre son projet de constellation de satellites. Elle fournira un accès à Internet rapide et bon marché même dans les régions les plus reculées de la planète.

Articles liés :

Marshall McLuhan, l’homme qui avait prévu les dérives d’Internet il y a plus d’un demi-siècle

Que se passe-t-il en une minute sur Internet ?