in

Ce label français certifie qu’un livre a été écrit par un humain

main robot écrire ordinateur IA intelligence artificielle
©Guillaume/iStock

Le marché du livre, et celui de la rédaction en général, ne cesse d’être menacé par les intelligences artificielles, capables de générer des contenus plutôt bien ficelés. Du moins en apparence. Sur certaines plateformes de vente à distance, des livres rédigés par une IA, de plus en plus nombreux, auraient ainsi été démasqués par les clients les plus attentifs. 

De plus en plus de livres sont rédigés par des intelligences artificielles

Sur une plateforme de vente en ligne américaine bien célèbre, les livres auto-édités écrits par une intelligence artificielle seraient de plus en plus nombreux. En France, il s’agirait même de plusieurs milliers d’ouvrages rédigés par un tel logiciel. Heureusement, ces écrits ne passent pas inaperçus aux yeux avertis, ceux-ci comportant généralement de grossières erreurs factuelles.

Un label assurant qu’un livre a été écrit par une main humaine

Face à la recrudescence des cas de livres écrits par des IA, la maison d’édition française Librinova, en partenariat avec la société Création Humaine, a décidé de créer un label qui permettrait de garantir le caractère humain d’un ouvrage. Ainsi, plusieurs critères garantissent au lecteur que le livre qu’il a acheté n’a pas été écrit par un robot.

Parmi eux, un engagement contractuel de l’auteur attestant que son oeuvre a été entièrement pensée et rédigée par un moyen humain. Le contenu du livre subira ensuite l’analyse de plusieurs détecteurs de textes artificiels, puis l’auteur sera soumis à un entretien professionnel.

Le service, d’abord réservé aux auteurs de la maison d’édition, sera disponible vers la fin du mois de janvier, proposant également aux écrivains d’apposer un label sur la couverture de leurs livres s’ils le souhaitent.

femme lire livres bibliothèque
©ViktorCap/iStock

Les IA sont-elles capables de remplacer un auteur de livre ?

Si les intelligences artificielles sont capables de créer du contenu à la syntaxe parfaite, il est en revanche peu probable qu’elles remplacent les auteurs de livre du fait de leurs limites cognitives et documentaires.

Les IA fonctionnent en effet en grande partie en extrapolant les données existantes, la créativité et l’originalité d’un auteur s’avérant difficiles à reproduire sans une parfaite compréhension du monde humain, de ses émotions et de sa culture.

Par ailleurs, les IA ne sont pas dotées de conscience, leurs créations manquant vite de profondeur et de réflexion inhérente à la création artistique humaine. Enfin, les logiciels générant du texte ne soumettent pas leurs écrits à des recherches documentaires approfondies, d’où les erreurs grossières souvent débusquées dans les ouvrages écrits par une plume virtuelle.

livre ouvert pages
Crédits : congerdesign / Pixnio