in

La spectaculaire entrée en éruption du volcan Villarica au sud du Chili (photos et vidéo)

Crédits : Capture vidéo

Ce mardi matin au sud du Chili, le volcan Villarica s’est réveillé, entrant dans une spectaculaire éruption. Celle-ci a provoqué l’alerte rouge dans la région environnante, avec notamment l’évacuation d’urgence de plus de 3000 personnes.

Plus de 30 ans après sa dernière grande éruption (1984), le volcan Villarica est de nouveau entré dans une spectaculaire éruption ce mardi matin. Celui-ci couvre une superficie de 100 km² pour un volume de 40 km³ et une altitude de 2847 m, il est connu pour être l’un des trois plus grands stratovolcans de la chaîne andine et l’un des plus actifs de toute l’Amérique du Sud.

Selon le Bureau National des Urgences (Onemi), c’est à 3 h du matin (heure locale, 7 h heure française) que les autorités chiliennes ont dû décréter l’alerte rouge, provoquant l’évacuation de plus de 3000 personnes après que le volcan Villarica soit entré en éruption. Une alerte donnée à temps, juste avant que la lave ne s’écoule, menaçant les villes de Pucon et de Temuco situées à proximité, à environ 800 km au sud de la capitale Santiago du Chili.

La coulée de lave semblait s’être arrêtée plusieurs heures après l’entrée en éruption de Villarica. La présidente chilienne Michelle Bachelet a appelé la population au calme, et a déclaré qu’elle se rendrait sur place dans les heures qui suivent. « Nous surveillons et évaluons minute par minute la situation » a t’elle ajouté.

L’alerte rouge a été maintenue jusqu’aux environs de 9 h heure locale, mais l’activité des habitants restera au ralenti toute la journée, les écoles restant fermées et les principaux axes d’accès à la zone étant coupés. En effet, il existe désormais un risque d’inondations dû à une montée du niveau des eaux de plusieurs rivières entourant le volcan Villarrica.

Notons que le Chili est bien connu pour son activité volcanique, puisque le pays compte environ 2000 volcans dont environ 90 sont actifs.

Source : BBC