in

La réalité virtuelle pour vaincre la solitude pendant le confinement !

Crédits : Sound on / Pexels

Le géant de l’informatique IBM a débuté une collaboration avec une université britannique afin de mettre au point plusieurs expériences de réalité virtuelle (VR). L’objectif ? Placer l’utilisateur dans un environnement qui lui fera oublier le sentiment de solitude lié au confinement.

Sortir de la solitude avec la VR

La moitié de l’humanité est actuellement en confinement en raison de la pandémie de Covid-19. Et parmi les confinés se trouvent des personnes seules et donc particulièrement en proie à la solitude. Or, l’isolement peut mettre à mal notre santé mentale, notamment en créant de l’anxiété. Il existe d’ailleurs différents moyens de lutter contre ce phénomène.

Comme l’explique Computer Weekly dans un article publié le 7 avril 2020, IBM vient de communiquer sur sa nouvelle collaboration avec l’University College de Londres (Royaume-Uni). Ensemble, ces deux entités travaillent sur un projet de réalité virtuelle intégrant à la fois Watson Assistant et Watson Speech. Le but est de plonger l’utilisateur dans un environnement virtuel à l’aide d’un personnage à choisir. Ce dernier pourra alors rencontrer à distance ses amis et sa famille dans différents endroits tels qu’un parc, un restaurant ou encore dans la rue. Il est question de simuler des scènes socialement engageantes afin de sortir l’utilisateur de sa solitude.

Le projet d’IBM repose donc à peu près sur le même principe que Facebook Horizon. Une des grandes différences est que, dans le projet de Facebook, le monde est créé par les résidents eux-mêmes. Par ailleurs, IBM semble vouloir cibler en grande partie les personnes âgées, et ce même lorsque le confinement sera terminé. En effet, selon la firme, 43 % des personnes âgées sont seules une grande partie du temps.

quarantaine, coronavirus, covid-19
IBM souhaite permettre aux gens de se sentir moins seuls pendant le confinement grâce à la réalité virtuelle.
Crédits : iStock

Un autre projet VR

Computer Weekly indique également qu’IBM porte un autre projet de réalité virtuelle, cette fois à destination des étudiants en médecine. Celui-ci intègre la reconnaissance vocale de l’IA Watson. Il est question d’exercices d’entraînement qui, habituellement, nécessiteraient la présence physique d’un professionnel. IBM espère pouvoir intégrer ce projet dans le cursus des universités britanniques. En attendant, ces projets ne sont pas encore aboutis et nous espérons en savoir davantage dans un futur très proche.

Rappelons que la réalité virtuelle est déjà en cours d’utilisation en médecine et dans l’enseignement. Dans une étude datée de fin 2019, des chercheurs américains ont mené une expérience leur ayant permis d’affirmer que la VR pouvait grandement aider les étudiants en chirurgie orthopédique.