in

La réalité augmentée bientôt sur votre pare-brise ?

Crédits : WayRay

Lors du CES 2019 a été présenté un concept de pare-brise à base de réalité augmentée, qui pourrait équiper les modèles de plusieurs fabricants automobiles dans un avenir proche. Selon les créateurs, cette technologie pourrait également trouver de nombreuses autres applications.

Le pare-brise de demain ?

Cette technologie basée sur la réalité augmentée est l’œuvre de la société suisse WayRay, qui en a récemment fait la démonstration à bord d’une berline Genesis G80, fabriquée par une filiale du Sud-Coréen Hyundai. Il y a quelques moins, cette start-up avait déjà déclaré avoir reçu un important financement de la part de grands constructeurs tels que Hyundai, mais également Porsche.

Dans sa vidéo de présentation (visible en fin d’article), WayRay montre que la réalité augmentée n’occupe pas seulement une petite partie du pare-brise, et qu’il est possible d’y superposer des images placées bout à bout. Si les informations affichées sont destinées à rendre la conduite plus sûre, certains conducteurs pourraient ne pas apprécier l’encombrement incarné par ce même contenu.

Crédits : capture YouTube/WayRay

Le dispositif est en effet principalement destiné aux conducteurs en phase d’apprentissage, ou n’ayant pas une grande expérience de la route. D’autres automobilistes circulant par exemple dans des zones qui leur sont totalement inconnues pourraient également y trouver un intérêt. Cela rappelle au passage l’actuel travail de la société Phiar concernant le développement d’une application de navigation GPS pour smartphone reposant sur la réalité augmentée. Surtout, il est ici nécessaire de rappeler qu’Apple a récemment déposé un brevet concernant un pare-brise AR pour voitures autonomes.

De multiples applications possibles

Si cette technologie a été adaptée aux pare-brise de véhicules, WayRay n’a pas hésité à affirmer – dans un communiqué publié par Hyundai le 9 janvier 2019 – que les applications pouvaient être multiples. Les créateurs ont indiqué avoir l’intention de l’utiliser pour les aéronefs, les bateaux ainsi que les grands panneaux que l’on peut par exemple voir sur l’autoroute.

De plus, les transports ne devraient pas être les seuls à utiliser la réalité virtuelle de WayRay. En effet, la société a aussi déclaré travailler sur le moyen de projeter une présentation AR sur le mur en verre d’un bureau, sans avoir besoin d’un autre dispositif de type projecteur ou tableau blanc. En attendant, cette technologie n’a pour l’instant été adaptée qu’au niveau de la conduite sur route, en voici la démonstration :

Sources : Digital TrendsAndroid Pit

Articles liés :

Que manque-t-il à la réalité augmentée pour être acceptée par le public ?

Quand la réalité augmentée permet des bulletins météo qui font froid dans le dos !

Quand la réalité augmentée permet d’observer les canalisations souterraines