in

La Poste teste un robot livreur pour soutenir les facteurs !

Crédits : capture YouTube / France 3 Occitanie

Le robot livreur Hector est actuellement testé à Montpellier, et sa mission est de soutenir le travail des facteurs. Il s’agirait également selon La Poste d’une solution intéressante pour remplacer les véhicules dans les centres-villes.

Des robots livreurs mobilisés par La Poste !

Il y a quelques mois, nous évoquions le robot livreur Digit, mis au point par la société Agility Robotics. Équipé d’un système LIDAR, ce robot bipède est prévu pour 2020. Lors du CES 2019, l’équipementier automobile allemand Continental avait présenté un surprenant concept de service de livraison. Celui-ci est relatif à un mini-van électrique abritant une équipe de robots livreurs à quatre pattes.

Du côté de la poste française, nous sommes encore assez loin de ces technologies, mais il semble y avoir du progrès. Selon un article de France 3 régions publié le 3 juillet 2019, La Poste teste actuellement un robot baptisé Hector, mis au point par la start-up Effidence. Le but ? Faciliter la tâche des facteurs devant faire face à des colis toujours plus nombreux en raison du développement du commerce en ligne.

La Poste désire déployer le robot Hector en France dès le premier trimestre 2020
Crédits : capture YouTube / France 3 Occitanie

Limiter les véhicules en centre-ville

En pratique, le facteur à pied est suivi par le robot Hector dans sa tournée. À chaque arrêt, l’opérateur humain peut alors l’ouvrir et se servir en courrier. La machine dispose d’une capacité de stockage d’un mètre cube pour un poids maximal de 150 kg. Hector est autonome dans ses déplacements grâce à deux capteurs laser situés sur les côtés. De plus, ce dernier est doté de la technologie LIDAR (sous le châssis) et ses quatre roues motrices lui confèrent une maniabilité intéressante. À savoir que sa vitesse de déplacement est de 6 km/h maximum et que son autonomie est estimée à 8 heures.

Outre le désir de faciliter la tâche des facteurs, il est également question de limiter les véhicules motorisés dans les centres urbains, particulièrement en centre-ville. Il s’agit de limiter la pollution de l’air mais aussi auditive. Si le vélo remplissait déjà ces critères, celui-ci ne permettait malheureusement pas le transport de colis.

Le robot Hector a déjà été testé sous la forme de prototype à Nantes, Paris, Rueil-Malmaison ainsi qu’en Corse. Depuis début juillet 2019, une version plus aboutie est testée à Montpellier. Il s’agit là d’un dernier test qui devrait permettre à La Poste de déployer cette machine dans le pays dès le premier trimestre 2020.

Sources : L’Usine DigitaleSiècle Digital

Articles liés :

Amazon annonce des livraisons par drones dans les prochains mois

Google a lancé son service de livraison par drones !

Voici le concept de livraison du futur signé Ford !