in

La panthère noire est de retour au Sri Lanka

Crédits : Davidvraju/wikipédia

Des panthères noires, que l’on pensait éteintes au Sri Lanka, ont récemment été observées sur l’île grâce à des pièges photographiques.

La panthère de Ceylan, appelée également léopard du Sri Lanka, est une sous-espèce de panthère. Ce grand prédateur (le plus important de l’île, soit entre 700 et 900 spécimens) arbore généralement un pelage allant du jaune à l’orange avec des petites rosettes. Néanmoins, comme beaucoup d’autres animaux, ces félins peuvent également être sujets au mélanisme, un phénotype caractérisé par la couleur entièrement noire de leurs poils.

En revanche, nous pensions que les panthères noires du Sri Lanka avaient complètement disparu. Il y a quelques années, trois spécimens que l’on pensait être les derniers avaient en effet été retrouvés morts dans un piège.

Cependant, c’était sans compter sur la résilience de ces animaux. Le Ministère de la Conservation de la faune sauvage du Sri Lanka vient d’annoncer avoir observé plusieurs spécimens dans les forêts d’Adam’s Peak, au sud de l’île.

Quatre spécimens en bonne santé

Il y a quelques mois, des chercheurs ont en effet recueilli des témoignages de villageois expliquant avoir aperçu des panthères noires. S’appuyant sur ces récits, ils ont ensuite installé plusieurs pièges photographiques à des endroits stratégiques. Ils n’ont pas été déçus !

Au bout de quelques semaines à peine, les chercheurs ont en effet capturé les images de quatre spécimens. Il y avait une femelle, un mâle et deux petits. Tous étaient visiblement en bonne santé au moment des observations.

On précise que l’enregistrement de ces images date d’octobre dernier. Le ministère sri lankais  a préféré prendre le temps de confirmer ces enregistrements avant de confirmer la nouvelle.

 

Une observation (très) rare faite au Kenya

On peut retrouver les léopards mélaniques à travers l’Asie et l’Afrique. Cependant, la quasi-totalité des spécimens de couleur noire se trouve en Asie. Ces animaux très sombres ont en effet tendance à privilégier les forêts très denses dans lesquelles ils peuvent passer inaperçus. À l’inverse, les léopards au pelage clair sont plus à l’aise dans les zones plus ouvertes comme dans la savane africaine.

Récemment, le photographe animalier Will Burrard-Lucas a néanmoins eu l’occasion de capturer quelques images d’un léopard noir au Kenya . Or, ce sont les premières photos de l’animal en cent ans. Là encore, ces images ont pu être obtenues grâce à des pièges photographiques installés pendant plusieurs nuits dans le camp de Laikipia Wilderness. Les premiers jours, le photographe ne vit que des groupes de hyènes, mais sa patience a finalement été récompensée.

« J’ai jeté un coup d’œil au dernier piège, sans espérer quoi que ce soit« , a-t-il expliqué. « Alors que je parcourais les images, je me suis arrêté et j’ai regardé l’une d’elles avec incompréhension… une paire d’yeux entourés d’une obscurité sombre… c’était une panthère noire ! Je ne pouvais pas y croire et il a fallu quelques jours avant que je réalise que je venais de réaliser mon rêve« .

Source

Articles liés :

Une panthère “éteinte” observée à Taïwan pour la première fois depuis 30 ans

Les panthères des neiges ne sont plus en danger d’extinction

Des bébés panthères de Floride aperçus pour la première fois depuis 40 ans