in

La Nouvelle-Zélande revendique sa victoire nette sur le Covid-19 !

Crédits : Christoph Strässler / Flickr

Il y a peu, la Nouvelle-Zélande a déclaré avoir vaincu l’épidémie de Covid-19. En effet, il ne reste aucun cas actif dans ce pays dont la population semble très fière de sa jeune Première ministre Jacinda Ardern. Au vu de la situation, le gouvernement a décidé de lever toutes les mesures à l’exception de la fermeture des frontières.

Une victoire nette et sans bavure

Dans un article paru ce 9 juin 2020, le quotidien néo-zélandais The New Zealand Herald célébrait en grande pompe la victoire du pays face à l’épidémie de Covid-19. La veille, la Première ministre Jacinda Ardern annonçait en effet le retour au niveau 1 de l’alerte Covid-19, c’est-à-dire la plus faible.

Le fait est que la Nouvelle-Zélande n’a plus détecté de nouveau cas sur son sol depuis pratiquement une vingtaine de jours. Surtout, le pays ne compte aujourd’hui plus aucun cas actif ! Avec un bilan plus qu’honorable de seulement 1 504 cas pour 22 décès, la Nouvelle-Zélande fait logiquement partie des meilleurs élèves à l’échelle mondiale et n’a pas attendu l’arrivée d’un traitement pour s’en sortir.

ardern nouvelle zélande
La Première ministre Jacinda Ardern, grande artisane de cette victoire. Crédits : Foundations World Economic Forum / Wikipedia

Une population soulagée et prête à la relance

La Première ministre Jacinda Ardern a également annoncé la levée de toutes les mesures prises en raison de l’épidémie. Toutefois, seule la fermeture des frontière restera en vigueur jusqu’à ce que la situation s’arrange dans les autres pays. Rappelons tout de même que le bilan mondial de la pandémie de Covid-19 est de plus de 7,2 millions de cas pour plus de 410 000 décès et 3,4 millions de cas de rémission.

En tout cas, la population du pays semble soulagée de pouvoir reprendre une vie normale. Les citoyens sont heureux de pouvoir à nouveau assister à des événements sportifs, des concerts ou encore se rendre dans les bars et autres boîtes de nuit. Mais le soulagement concerne aussi le retour à un contact avec les personnes de plus de 70 ans. Enfin, cette annonce d’un quasi retour à la normale soulage également les acteurs de l’économie. En effet, l’épidémie a durement frappé bon nombre d’entreprises désormais prêtes à la relance.

Ainsi, la Nouvelle-Zélande se remet en marche pleinement et tout le monde encense la Première ministre Jacinda Ardern. Âgée de seulement 39 ans, cette dirigeante est souvent citée comme un exemple de réussite. En effet, le parcours de cette femme politique est sans fausse note, comme le titrait Le Temps dans un article publié en mars 2019. La gestion de la crise sanitaire du Covid-19 montre encore une fois que la Nouvelle-Zélande est dirigée de façon exemplaire.