in

La NASA veut cartographier les glaces de Mars d’ici 2026

planète mars
Crédits : BrunoAlbino / Pixabay

L’Agence Spatiale des États-Unis a récemment évoqué une collaboration avec trois autres agences pour la Mars Exploration Ice Mapper. Cette mission aura pour objectif de cartographier les glaces que les premiers astronautes pourraient exploiter sur la planète rouge.

Rattraper le retard sur la Chine

En juillet 2020, la Chine lançait sa très attendue mission Tianwen-1 en direction de Mars. Le principal objectif de la mission sera de sonder la distribution de glace d’eau dans les sous-sols martiens. Cela permettra également de cartographier la structure géologique de la planète. Or, cartographier les glaces de Mars est également un des objectifs de la NASA. Dans un communiqué publié le 3 février 2021, l’agence étasunienne a annoncé la signature d’un accord avec trois autres agences spatiales. Il s’agit de l’Agence spatiale canadienne (ASC), l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (JAXA) et l’Agence spatiale italienne (ASI).

L’objectif de leur mission commune, la Mars Exploration Ice Mapper, sera de cartographier des dépôts de glace exploitables dans le futur par les équipages des premières missions habitées. Dans un premier temps, ces quatre agences collaboreront à l’évaluation de la faisabilité d’une telle mission. Toutefois, il n’est pas exclu que d’autres agences intègrent le projet au fur et à mesure de son avancement.

Une sonde en orbite circulaire basse pour cartographier les glaces

Si la mission Mars Exploration Ice Mapper se concrétise, elle pourrait bien débuter en 2026. Concrètement, il s’agira de repérer à l’avance les emplacements où se trouvent les dépôts de glace. Les informations récoltées concerneront la profondeur de ces mêmes dépôts, leur étendue ou encore l’abondance de glace au moyen d’une sonde en orbite circulaire basse autour de Mars (voir image ci-après). Cette sonde devrait intégrer un radar capable d’analyser les propriétés de la poussière et des roches. En effet, leur présence peut jouer un rôle dans la possibilité d’accéder à la glace.

Mars Exploration Ice Mapper
Crédits : Mars

En somme, il s’agit d’une mission de reconnaissance pour une meilleure connaissance des ressources lorsque les premiers humains fouleront le sol martien. Rappelons tout de même qu’exploiter la glace de Mars semble être indispensable à l’établissement d’une base puis d’une colonie. En effet, transporter de l’eau depuis la Terre serait bien trop onéreux et poserait des problèmes logistiques insoutenables.

Outre le fait de considérer la glace comme une ressource, la mission Mars Exploration Ice Mapper aura un réel intérêt scientifique. La NASA évoque l’éventualité d’effectuer des carottages afin d’étudier la glace pour répondre à une question précise : Mars a-t-elle autrefois abrité une forme de vie microbienne et en comporte-t-elle aujourd’hui des traces ? Cartographier les glaces de Mars présente un autre intérêt : alimenter les connaissances actuelles en matière de climatologie et de géologie concernant cette planète.