in

La NASA va explorer l’astéroïde qui pourrait en théorie rapporter plus d’un milliard d’euros à chaque terrien

astéroide 16 psyché
Crédits : NASA JPL-Caltech / Wikipedia

Se trouvant dans la ceinture principale d’astéroïdes, 16 Psyché est au cœur d’une prochaine mission de l’agence spatiale des États-Unis. Et pour cause, la particularité de ce corps céleste n’est autre que la valeur totale de ses ressources qui dépassent largement la valeur de celles disponibles sur Terre.

Une mission repoussée à la fin 2023

La NASA est actuellement très préoccupée par la prochaine mission Artemis 1, mais n’oublie évidemment pas ses autres projets. Parmi ces derniers, il est question d’explorer 16 Psyché, un astéroïde de la ceinture principale, entre les orbites des planètes Mars et Jupiter. Découvert par l’astronome italien Annibale De Gasparis en 1852, l’astéroïde a un diamètre de « seulement » 226 kilomètres et représente un peu moins de 1 % de la masse totale de la ceinture d’astéroïdes.

Comme nous l’expliquions en 2020, la NASA a inclus cette mission dans le programme Discovery. Toutefois, le lancement était prévu pour août 2022 mais ce dernier a été repoussé. Comme l’indiquait récemment le magazine Forbes, ce lancement devrait finalement avoir lieu en octobre 2023. Le vaisseau spatial de la NASA – nommé Psyché – devrait donc arriver près de l’objet trois années plus tard.

Au passage, évoquons le fait que le vaisseau spatial utilisera une propulsion solaire-électrique après un survol de Mars et une assistance par gravité (voir ci-après). Une fois en orbite, l’engin permettra d’étudier la composition de 16 Psyché, et ce durant 21 mois.

plan psyche vaisseau
Crédits : NASA

Une exploitation non prévue et, surtout, impossible

Mais pourquoi la NASA s’intéresse-t-elle à ce « caillou » ? Il s’avère que 16 Psyché renferme de nombreuses richesses. Ce dernier est un astéroïde métallique contenant un noyau de fer, de nickel et d’or. Or, la valeur de ces ressources est estimée à 10 000 quadrillons d’euros, un nombre astronomique. Ainsi, la valeur de l’objet permettrait d’offrir pas moins de 1,4 milliard d’euros à chaque personne vivant sur Terre.

Cependant, l’enjeu est principalement scientifique. En effet, le noyau – bien plus accessible que ceux des planètes – pourrait livrer de nombreuses informations sur les éléments constitutifs de la formation des planètes, entre autres. Dans un premier temps, le vaisseau permettra ainsi d’étudier les propriétés de 16 Psyché et d’établir une cartographie.

Et si la NASA décidait d’exploiter les ressources de l’astéroïde ? En réalité, ceci n’est officiellement pas prévu au programme. En effet, il s’agit seulement de l’explorer et l’étudier. Quand bien même le but de la mission serait d’exploiter les ressources, il faudrait acheminer l’astéroïde vers la Terre et ceci est tout simplement impossible, autant sur le plan financier que sur le plan technique.