in

La Nasa estime qu’une vie extraterrestre sera découverte dans les 20 prochaines années

Crédits : NASA

Au cours d’une commission publique organisée à son siège de Washington le mardi 7 avril dernier, la Nasa a évoqué sa quête d’eau et de planètes habitables dans le Système solaire et au-delà. L’agence spatiale américaine a également annoncé que la vie hors de la Terre devrait bientôt être découverte.

« Nous savons où chercher, nous savons comment chercher, et dans la plupart des cas, nous avons la technologie », annonçait Ellen Stofan, chef scientifique de la NASA lors d’une commission publique de la NASA organisée mardi dernier à Washington, en évoquant la vie extraterrestre.

En effet, du côté de l’agence spatiale américaine, la question de la vie ailleurs dans l’Univers devrait même être élucidée très prochainement. « Nous aurons de fortes indications (de l’existence) de la vie extraterrestre dans la prochaine décennie et la preuve irréfutable dans les dix à vingt prochaines années » ajoute t’elle.

La vie extraterrestre ne ferait plus aucun doute à en croire la NASA, n’en déplaise aux sceptiques. Pour Jeffery Newymark, directeur intérimaire de l’hélio physique à la Nasa, il ne faut plus dire « si », mais « quand », au sujet de l’une des découvertes les plus attendues. « Le tout n’est plus de savoir s’ils existent, mais quand nous les découvrirons ».

Pas des petits hommes verts!

Fantasmée depuis des décennies, la vie extraterrestre a pris différentes formes dans notre imaginaire, notamment avec les représentations cinématographiques qui en ont été faites. Mais la vie extraterrestre telle qu’elle devrait être découverte devrait avoir une forme très éloignée de tout cela. « On ne parle pas des petits hommes verts. Nous parlons de petits microbes », précise Ellen Stofan.

Au cours de cet événement public, la NASA a présenté ses récentes découvertes, suggérant que l’humanité n’a jamais été aussi proche de découvrir la vie au sein même de notre Système solaire, mais aussi au-delà, et a dévoilé l’ensemble des mondes connus qui contiennent un océan. « Nous commençons à comprendre que le système solaire est un endroit très humide », a notamment commenté Jim Green, directeur de la science planétaire, qui a par ailleurs estimé qu’il serait encore en poste lorsqu’on découvrira la vie ailleurs dans le système solaire.

oceanworlds_infographic_full
Crédits : NASA/JPL-Caltech

Sources : Nasa, 7sur7

– Illustration : Nasa