in

La NASA a testé son nouveau rover lunaire Viper !

Crédits : NASA

Dans le cadre de la prochaine mission vers la Lune, la NASA a testé un engin nommé Viper. Il s’agit d’un rover qui aura pour mission de trouver de l’eau glacée sur notre satellite et d’en ramener un échantillon.

Le retour de la NASA sur la Lune

En mai 2019, nous évoquions le programme de la mission Artemis, synonyme de retour de la NASA sur la Lune. Il y aura tout d’abord Artemis 1, une mission non habitée autour du satellite, prévue pour 2020. Viendront ensuite les missions Artemis 2 et Artemis 3. La première sera une mission habitée en orbite autour de la lune (probablement en 2022), tandis que la seconde mènera les astronautes à se poser sur le sol lunaire en 2024. Ces trois missions seront pilotées par la SLS (Space Launch System), la plus grande fusée de tous les temps signée Boeing. Rappelons au passage que la firme accuse quelques retards dans la construction de sa fusée si bien que personne ne sait encore si celle-ci sera prête pour 2020.

Comme l’a annoncé un communiqué de la NASA publié le 13 janvier 2020, l’agence vient de tester le rover Viper au Lunar Operations Lab du Glenn Research Center (Cleveland, Ohio). L’engin dont la mission débutera en fin d’année 2022 a une taille équivalente à celle d’une voiturette de golf.

lune
La mission de Viper sur la Lune sera déterminante pour la suite de la conquête spatiale
Crédits : PeterDargatz / Pixabay

Quel rôle pour le rover Viper ?

Le Lunar Operations Lab reproduit les conditions lunaires, notamment au niveau du sol. Selon la NASA, le test a donc permis de recueillir de nombreuses données concernant la traction du véhicule ainsi que ses roues. L’objectif est d’étudier les meilleures façons de venir à bout des différents points de relief de la Lune. Il s’agit également d’évaluer les besoins en énergie du rover dans le cadre de sa future mission.

Pour l’agence américaine, la mission de Viper sur la Lune est très importante pour la suite de la conquête spatiale. En effet, si le rover sera chargé d’explorer le pôle sud du satellite, celui-ci sera aura surtout pour mission de trouver de l’eau glacée et d’en ramener un échantillon. L’eau est en effet une donnée essentielle pour établir une future base lunaire. Rappelons au passage que nous savons depuis une décennie que de l’eau glacée est présente sur la Lune. Ainsi, la mission de Viper devra également permettre d’évaluer si la quantité de cette ressource est suffisante pour que l’Homme puisse s’y installer durablement.

Articles liés :

La NASA enverra bientôt deux mannequins autour de la Lune

NASA : le premier étage de la fusée qui amènera les astronautes autour la Lune est prêt !

La NASA sélectionne 12 nouvelles charges utiles pour étudier la Lune