in

La NASA a officiellement détecté de la vapeur d’eau sur Europe

Europe, la lune de Jupiter. Crédits : Nasa

De nouvelles analyses faites par la NASA confirment qu’il y a bien de la vapeur d’eau qui s’échappe, périodiquement, de la surface d’Europe.

Europe, la lune de Jupiter, est l’un des lieux les plus prometteurs concernant la recherche de vie extraterrestre. Et pour cause, on retrouve sous son épaisse couche de glace un océan liquide. Mais on trouve également sous cette croûte une intense activité tectonique permettant les rejets, périodiques, de vapeur d’eau à la surface. Du moins, c’était la théorie.

Ces jets avaient déjà été repérés auparavant. Certains peuvent même atteindre une hauteur de plusieurs dizaines de kilomètres. Ce que nous confirme aujourd’hui le Goddard Space Flight Center de la NASA, c’est qu’il y a bien de l’eau dans ces panaches. En effet, leur signature chimique vient d’être mesurée directement.

Des éruptions rares, mais intenses

Ces mesures ont été rendues possible grâce à un spectrographe installé sur l’un des télescopes de l’observatoire Keck, à Hawaï. Au cours de 17 nuits d’observation entre 2016 et 2017, les chercheurs ont repéré un signal faible, mais distinct, témoignant de la présence de molécules d’eau.

« Les éléments chimiques essentiels (carbone, hydrogène, oxygène, azote, phosphore et soufre) et les sources d’énergie, deux des trois exigences de la vie, sont présents dans tout le système solaire. Mais le troisième – l’eau liquide – est un peu difficile à trouver au-delà de la Terre, explique Lucas Paganini, principal acteur de ces recherches. Bien que nous n’ayons pas encore détecté d’eau liquide directement, nous avons trouvé la deuxième meilleure chose : de l’eau sous forme de vapeur ».

Cette étude, publiée dans la revue Nature Astronomy, nous apprend également que ces éruptions semblent plutôt rares à la surface d’Europe. En revanche, les quantités d’eau rejetées sont assez impressionnantes. Les chercheurs expliquent avoir détecté suffisamment d’eau pour remplir une piscine olympique en quelques minutes.

europe jupiter
New Horizons a pris cette vue d’Europe s’élevant au-dessus des nuages ​​de Jupiter le 28 février 2007. Crédits : NASA

La mission Europa Clipper

Cette nouvelle mesure confirme donc la présence d’un océan souterrain sur Europe, niché sous plusieurs dizaines de kilomètres de glace. Certaines études ont également suggéré que cet océan pouvait être salé. Toutefois, pour en savoir plus, il va falloir encore patienter quelques années.

On rappelle en effet que la NASA a confirmé il y a quelques semaines à peine son intention d’explorer plus en profondeur la lune de Jupiter.

La mission Europa Clipper se placera en orbite avec pour objectif d’en apprendre davantage sur son fonctionnement interne. La sonde essaiera de prendre des photos de ces panaches de vapeur d’eau et d’échantillonner certaines molécules. Grâce à ces analyses, la NASA pourrait évaluer le potentiel de vie d’Europe. Son lancement est prévu pour 2023.

Source

Articles liés :

Une vie sur Europe pourrait être protégée par Jupiter

Comment atteindre l’océan souterrain d’Europe, la lune de Jupiter ?

Si la vie existe sur Europe, elle pourrait être juste sous la surface