in ,

La fréquence des rapports sexuels est-elle si importante dans un couple ?

couple
Crédits : Stokpic / Pixabay

Il existe encore de nombreux tabous concernant le sexe, et la fréquence des rapports peut en être un dans le cas où celle-ci est jugée insuffisante par un des partenaires. Y’a-t-il réellement un nombre idéal de rapports sexuels ?

Évidemment, qu’il s’agisse d’entretenir son couple ou de se maintenir en bonne santé, les nombreuses études ayant porté sur la question estiment que les rapports sexuels devraient être réguliers. Une enquête réalisée par l’INSERM en France en 2006 avait indiqué que les couples avaient en moyenne 8,7 rapports sexuels par mois. En revanche, cette fréquence ne semble pas vraiment changer au fil de l’âge.

La différence entre sexualité médiatique et sexualité individuelle devient source de culpabilité

Interrogé par le magazine Psychologies, le sexothérapeute Alain Héril estime qu’en matière de sexualité, il ne s’agit pas de faire comme les autres, sous peine de ne pas se sentir normal. Selon l’intéressé, « la différence entre la sexualité médiatique et la sexualité individuelle est telle qu’elle devient source de culpabilité ». Ainsi, il ne faudrait pas vraiment prendre pour argent comptant les diktats de la société en ce qui concerne la sexualité. Au même titre qu’il n’existe pas de normes prédéfinies en termes de pratiques sexuelles, il n’existe pas non plus de normes au niveau de la fréquence des rapports.

couple amour sexe
Crédits : iStock

Si cette « recherche de la normalité » est particulièrement récente, celle-ci contraste avec un passé où les tabous de la société ne permettaient aucune comparaison de la fréquence des rapports sexuels entre les couples ! Aujourd’hui les bouches se sont déliées, mais le tabou peut tout de même persister sous la forme d’un non-dit – dû à un manque de communication – au sein même du couple.

Quoi qu’il en soit, il ne s’agit pas d’une affaire de temps mais bien d’envie, et il est évidemment question de ne pas se forcer. En revanche, comme dit plus haut, une activité sexuelle régulière est bonne pour la santé, alors pourquoi s’en priver ?

Sources : Passeport SantéAu Féminin

Articles liés :

Le sexe moins important que le smartphone ? Ce que révèle un nouveau sondage sur notre relation au téléphone

Que faut-il savoir du sexe et de la procréation dans l’espace ?

Réalité virtuelle : Et si vous pouviez changer de sexe pour une durée de dix minutes ?