in

La France va se doter d’un commandement militaire de l’espace

La Terre depuis l'espace. Crédits : wikipédia

Le président Emmanuel Macron a récemment annoncé la création d’un nouveau commandement militaire. Celui-ci concernera l’espace et son but sera d’assurer « le développement et le renforcement de nos capacités spatiales », selon le chef d’État.

Un grand commandement de l’espace

Durant l’été 2018, le président américain Donald Trump avait annoncé sa volonté de développer une force spatiale. Cette « sixième armée » des États-Unis a pris davantage forme en février 2019, lorsque le chef d’État avait signé sa directive adressée au Pentagone afin de préparer un projet de loi. Selon Donald Trump, cette nouvelle force aurait pour principal but de protéger les satellites américains. Il n’est toutefois pas exclu que des offensives puissent être lancées depuis l’espace, si besoin est. Par ailleurs, le déploiement d’une défense anti-missile dans l’espace a également été évoqué outre-Atlantique.

Selon une dépêche AFP du 13 juillet 2019, le président français Emmanuel Macron a annoncé la création d’un commandement militaire dédié à l’espace. Cette annonce a été faite lors d’un discours au ministère des Armées à la veille du défilé du 14 juillet.

Un des satellites de l’Advanced Extremely High Frequency (AEHF)
Crédits : DoD – Defense.gov

Pourquoi un tel commandement ?

En septembre 2019 dans un premier temps, ce commandement verra le jour au sein de l’Armée de l’air. Par la suite, ce dernier sera renommé « Armée de l’Air et de l’Espace ». Il faut savoir que pas moins de 200 personnes représenteront cette nouvelle unité, qui devrait être installée à Toulouse. Il est notamment question de rassembler les moyens déployés pour la défense spatiale sous un même commandement. Or jusqu’à aujourd’hui, ces mêmes moyens étaient répartis parmi les trois corps d’armée existants.

Le 14 juillet 2019, la ministre des Armées Florence Parly a été interrogée par France Inter. L’intéressée a expliqué la nécessité d’un tel commandement afin d’obtenir une certaine autonomie stratégique spatiale et contrebalancer les menaces représentées par quelques autres puissances. La ministre a évoqué les satellites, voués à être toujours plus nombreux et de plus en plus exposés à l’espionnage ou encore au piratage. Par ailleurs, si la plupart des satellites sont utilisés à des fins civiles, certains relèvent d’un usage militaire et sont donc très sensibles.

Tout n’a pas encore été dévoilé concernant ce commandement de l’espace ainsi que la stratégie qui sera adoptée. Nul doute que de plus amples détails seront livrés dans les prochaines semaines.

Source

Articles liés :

Donald Trump désire déployer une défense anti-missile dans l’espace

La Lune deviendra-t-elle une station-service de l’espace ?

Biographie : Thomas Pesquet (1978), la star française de l’espace !