in

La France dans le top 5 des pays de l’UE exportant le plus de déchets

Crédits : PxHere

La question du traitement des déchets est une préoccupation importante, surtout depuis que la Chine a pris la décision de ne plus être la poubelle du monde. Cette mesure dérange certains pays comme en Europe, forçant notamment la France à revoir sa copie.

Le retrait de la Chine

Depuis le 1er janvier 2018, la Chine a interdit l’entrée sur son territoire de 24 catégories de déchets. Ces catégories concernent de nombreux types de plastiques, textiles et autres papiers. Ce pays n’a pas complètement interdit l’importation des déchets en général. Toutefois, ces nouvelles restrictions concernent une grande partie des déchets, si bien que les volumes ont été fortement réduits. Le fait est qu’avec 49,6 millions de tonnes de déchets solides en 2015, la Chine était tout simplement le premier importateur du monde !

Ainsi, depuis le retrait de la Chine en ce qui concerne ces importations, certaines régions éprouvent logiquement des difficultés à se réadapter. Évoquons également le fait que la Chine n’avait pas vraiment le choix. Il y a quelques mois, ce pays s’est à nouveau trouvé en grande difficulté au niveau des déchets. En cause ? La généralisation des livraisons de repas à domicile.

Un coup dur

Il y a quelques mois, nous évoquions à quel point certaines villes des États-Unis se sont directement trouvées en difficulté après la décision de la Chine. Certaines ont pris la décision d’incinérer leurs déchets recyclés afin de les convertir en énergie. D’autres ont décidé de suspendre leur programme de recyclage et nourrir les décharges. Ces bouleversements sont souvent une question de budget, tandis que cela montre à quel point l’exportation des déchets vers la Chine représentait la facilité.

Le 24 septembre 2019, la plateforme Statista a publié un graphique basé sur les données d’Eurostat. Le document montre les pays de l’UE ayant exporté le plus de déchets entre 2001 et 2016. Ainsi, la première place revient aux Pays-Bas avec 34,6 millions de tonnes de déchets exportés. Le podium est complété par l’Allemagne (22,4 millions) et le Royaume-Uni (21,5 millions). Après consultation de ces chiffres, il n’est pas exclu que certains pays européens soient en difficulté, au vu de la situation actuelle aux États-Unis. Quand bien même d’autres États tels que l’Inde et la Thaïlande se sont positionnés, les prix sont désormais quatre fois plus élevés !

export déchet graphique
Crédits : Statista

La France n’est pas épargnée

Dans le classement établi, la France occupe la 5e place avec 15,2 millions de tonnes de déchets exportés entre 2001 et 2016. Notre pays est considéré comme un des cancres européens du recyclage des emballages plastiques ! Les mesures prises par la Chine sont donc une source d’inquiétude, mais devraient permettre un bouleversement de certaines habitudes.

Une des mesures prévues concerne le système de consigne, qui devrait faire son grand retour après presque un demi-siècle d’absence ! Il faut tout de même savoir qu’en France, le taux de collecte des bouteilles plastiques (et autres canettes) ne dépasse pas les 58 %. Or, si le système de consigne de l’époque concernait les bouteilles en verre, il est désormais question de se concentrer majoritairement sur les contenants en plastique.

Articles liés :

Panique ! L’une des “plus grandes poubelles de la planète” ferme ses frontières aux déchets des pays occidentaux

Quelles sont les marques les plus polluantes en matière de déchets plastiques ?

Le plastique à usage unique sera banni de l’UE d’ici 2030 !