in

La construction du plus grand réacteur à fusion nucléaire du monde est terminée

Crédits : Vinci

En France, Vinci est en train de construire le plus grand réacteur à fusion nucléaire au monde. Les premières expériences devraient se dérouler en 2025.

Sur Terre, nous dépendons actuellement de combustibles fossiles trop polluants et de réacteurs à fission nucléaire à l’origine de nombreux déchets radioactifs. Pour un avenir plus “vert”, nous allons devoir nous tourner vers les énergies renouvelables. Des structures sont déjà mises en place (éolien, solaire et hydroélectrique), mais elles ne produisent pas assez. C’est la raison pour laquelle des moyens considérables sont actuellement débloqués dans le but de nous familiariser avec la fusion nucléaire.

Copier les étoiles

Dans notre Soleil, des réactions très violentes et très puissantes se produisent chaque seconde. Des milliards de milliards d’atomes d’hydrogène se fracassent les uns contre les autres, ce qui a pour effet de rompre les liaisons atomiques. Ces atomes fusionnent ensuite pour former non plus de l’hydrogène, mais de l’hélium. Vous obtenez alors de la chaleur et de la lumière.

L’idée serait alors de pouvoir développer ici sur Terre les mêmes processus de fusion nucléaire, mais à plus petite échelle. Ce faisant, nous pourrions alors fournir à notre planète une quantité folle d’énergie non polluante et en quantités quasi illimitées. Le problème, c’est que c’est plus facile à dire qu’à faire.

Un défi monumental

En effet, pour autoriser ce type de réactions atomiques, vous devez faire chauffer de l’hydrogène gazeux à plus de 100 millions de degrés jusqu’à former un nuage de plasma. Vous devez ensuite contrôler ce nuage avec des aimants puissants suffisamment longtemps pour que les atomes puissent fusionner et libérer de l’énergie.

Pour faire simple, mettre en place un réacteur à fusion nucléaire qui fonctionne est sans doute le plus grand défi technique que l’Homme ait jamais eu à relever.

Pour concrétiser ce projet, 35 pays coopèrent actuellement dans le cadre d’un projet baptisé Iter. Depuis neuf ans, un gigantesque réacteur est en construction dans le sud de la France. Vinci, l’opérant, a récemment annoncé que la construction de la structure du réacteur principal était terminée. C’est donc un nouveau pas important qui vient d’être franchi.

vinci fusion nucléaire
Le site de construction du plus puissant réacteur à fusion nucléaire du monde dans le sud de la France. Crédits : Vinci

Le plus puissant réacteur du monde

Un certain nombre de réacteurs comme celui-ci sont déjà en service à travers le monde. L’un d’eux a déjà réussi à conserver un plasma surchauffé pendant un record de 102 secondes il y a trois ans, en Chine. L’année dernière, les ingénieurs ont également réussi à générer une chaleur de 100 millions de degrés Celsius. Des progrès ont donc été faits.

Or, ce nouveau réacteur de 73 mètres de haut devrait normalement être encore plus puissant. Il pourrait générer des flux de plasma dix fois plus épais et réussir à les maintenir suffisamment longtemps pour que des réactions de fusion nucléaire puissent se produire.

Notons que ce n’est que la construction du bâtiment qui est terminée. Les ingénieurs vont maintenant devoir commencer à assembler les millions de pièces composant le réacteur. Cette phase d’assemblage devrait durer cinq ans. Le premier plasma pourrait quant à lui être généré dès 2025.

Source

Articles liés :

L’avenir semble tourné vers la fusion nucléaire, l’énergie “des étoiles”

Un aperçu de l’avenir de notre Soleil à 3 000 années-lumière

Fusion nucléaire: des scientifiques allemands viennent de lancer leur “Soleil artificiel”