in

La Chine vient de placer en orbite un mystérieux objet

espace étoiles
Crédits : Pexels

Il y a peu, l’agence spatiale chinoise a lancé un véhicule spatial inconnu pour la seconde fois. Actuellement en orbite, l’engin prévu pour effectuer une mission de plusieurs mois vient d’éjecter un mystérieux objet. Cependant, la Chine a communiqué très peu d’informations à propos de ce projet.

Un ou plusieurs satellites espions

L’United States Space Force (USSF) – plus précisément la branche des forces armées des États-Unis dont le but est de conduire des opérations militaires dans l’espace – a détecté un objet inconnu au sein de l’orbite terrestre. Comme l’explique Space News dans un article du 2 novembre 2022, il s’agit d’un objet éjecté probablement entre les 24 et 30 octobre et très proche d’un vaisseau chinois récemment lancé. L’objet en question était si près du vaisseau que les scientifiques ont été tout d’abord contraints de vérifier précisément si les deux entités étaient séparées ou non.

Astrophysicien au centre Harvard-Smithsonian, Jonathan McDowell a posté un tweet expliquant qu’il pourrait s’agir d’un module de service hébergeant certains systèmes d’accompagnement du vaisseau. L’expert affirme également que l’éjection de l’objet pourrait être synonyme d’une prochaine désorbitation du vaisseau. Ce même vaisseau se serait d’ailleurs délesté de plusieurs autres objets depuis son lancement. Pour l’USSF, un ou deux satellites espions se trouveraient parmi ces fameux objets.

Un second voyage beaucoup plus long

Le lancement du vaisseau a eu lieu le 4 août 2022 au centre de Jiuquan. Or, il s’agit de son deuxième voyage et, si le premier – en septembre 2020 – a duré seulement 48 heures, le second se déroule depuis déjà trois mois. Par ailleurs, ce second lancement prouve que le vaisseau en question a vocation à être réutilisé plusieurs fois. De plus, la conception de l’appareil donne à ce dernier la possibilité d’atterrir avec précision et à l’horizontale, à l’instar des avions classiques. Le fait est que la Chine a très peu communiqué sur le projet, tout comme sur la durée de ce second voyage. L’agence spatiale chinoise a simplement déclaré que l’engin allait rester en orbite un certain temps, sans donner davantage de précisions.

Enfin, les États-Unis poursuivent également certaines expériences concernant plusieurs véhicules spatiaux. Citons par exemple le Boeing X-37 qui, lancé en milieu d’année 2020, se trouve toujours en orbite. En juillet 2022, cet appareil avait établi un nouveau record de vol avec 781 jours en orbite. Le vaisseau contient plusieurs charges utiles classifiées, mais plusieurs expériences ont été rendues publiques. Citons par exemple le test du module d’antenne radiofréquence photovoltaïque de l’US Naval Research Laboratory (PRAM).