in

La Chine veut attirer des prix Nobel pour accélérer ses progrès scientifiques

Crédits : Adam Baker / Flickr

Un rassemblement récent de scientifiques internationaux en Chine laisse penser que ce pays cherche à attirer les plus talentueux chercheurs du monde. Son objectif serait en effet de donner un nouvel élan à ses progrès scientifiques.

Soutenir les progrès scientifiques chinois

Le World Laureates Forum est un événement qui s’est tenu près de Shanghai du 29 au 31 octobre 2019. Des dizaines de scientifiques et économistes de renom étaient présents pour cette seconde édition. Certains ont même déjà été récompensés par des prix Nobel ou Turing. Comme l’explique The Economist, cet événement se présente comme une plateforme de collaboration scientifique mondiale. Néanmoins, l’objectif semble bel et bien de soutenir le progrès scientifique chinois.

Évoquons par exemple la diffusion d’un spot des images des premiers pas des Américains sur la Lune lors la cérémonie d’ouverture. Or, ce même spot s’est terminé avec des taïkonautes chinois brandissant leur drapeau dans l’espace. Le président chinois Xi Jinping a également adressé une lettre aux invités où il est question d’une collaboration pour relever les défis contemporains.

La seconde édition du World Laureates Forum a attiré des dizaines de chercheurs internationaux.
Crédits : World Laureates Forum

La Chine drague les chercheurs

Différents sujets ont été abordés lors des nombreuses conférences ayant eu lieu durant ce World Laureates Forum. Il était notamment question de l’analyse atomique de l’eau, des naissances prématurées ou encore de la matière noire. Pour le prix Nobel de chimie étasunien Roger Kornberg, l’initiative de la Chine est appréciable. Selon lui, ce rassemblement international permettrait de soutenir les jeunes scientifiques aux quatre coins du monde et d’insister sur la science fondamentale.

Il faut savoir que la Chine compte seulement cinq prix Nobel en sciences, dont la majorité ne date pas d’hier. Ainsi, ce World Laureates Forum serait ni plus ni moins qu’un moyen d’attirer des talents internationaux. Cela permettrait peut-être en effet de les faire venir dans les différentes universités et pôles de recherche. Or, ceci est tout à fait possible grâce à un système de bourse visant les étrangers dont l’efficacité ne demande qu’à croître.

Certains chercheurs ont également indiqué que la Chine facilite les démarches administratives et assure un financement stable. En somme, il s’agit de qualités qui ajouteraient un plus à ce pouvoir d’attraction ciblant les scientifiques. Allons-nous observer une “concentration des cerveaux” internationaux en Chine dans un futur proche ?

Articles liés :

Chine : le futur train Maglev le plus rapide du monde pourra atteindre les 600 km/h !

La Chine a-t-elle mis au point une soucoupe volante ?

Surveillance de masse : la Chine lance une “super caméra” couplée à l’IA