in

La Chine va bientôt lancer sa première sonde vers Mars !

Crédits : NASA / JPL-Caltech

L’an dernier, la Chine avait clairement montré ses intentions de participer à la conquête de Mars. Aujourd’hui, elle s’apprête à lancer une sonde accompagnée d’un petit robot téléguidé. Cette première mission vers Mars est le point de départ d’un projet beaucoup plus vaste.

Une première sonde martienne pour la Chine

En novembre 2019, la Chine dévoilait publiquement un plan dont le but ultime était d’envoyer des humains sur Mars. À cette occasion, l’envoi d’une sonde en 2020 était déjà au programme. En avril 2020, le pays communiquait le nom et le logo de cette première mission vers la planète rouge : Tianwen, qui pourrait se traduire par « questionner le ciel ».

Dans un article publié par SpaceNews le 25 mai 2020, nous apprenons que la Chine va lancer sa  sonde Tianwen-1 et sans retard au niveau du calendrier. Ce lancement aura lieu en juillet 2020 et sera dirigé par la China Aerospace Science and Technology Corporation (CASC). Pas moins de sept mois seront nécessaires pour parcourir la distance Terre-Mars, soit environ 55 millions de kilomètres. Autrement dit, la sonde chinoise n’arrivera pas à destination avant 2021.

Une véritable épopée

Cette mission Tianwen comporte trois objectifs bien distincts. Le premier consiste à placer la sonde en orbite autour de Mars. Le second concerne un atterrissage de la sonde sur la planète. Enfin, il s’agira de déployer un petit robot téléguidé dont le but sera d’effectuer des analyses (voir ci-dessous).

maquette rover tianwen
Maquette du rover qui devrait être déployé par la sonde Tianwen-1 à son arrivée sur Mars. Crédits : Pablo de León‎ / Wikipedia

L’agence spatiale chinoise désire trouver de l’eau et des traces de vie sur Mars, et en apprendre davantage sur l’origine de notre propre planète. Rappelons au passage que la Chine avait déjà effectué une mission de ce genre en 2013, sur la Lune. L’agence chinoise avait déposé le rover « Lapin de jade », puis un second rover sur la face cachée de la Lune, ce qui avait été une première mondiale.

La mission Tianwen est la première étape d’une véritable épopée. Toutefois, outre la sonde martienne Tianwen-1, la Chine semble se concentrer sur la Lune. En effet, celle-ci prépare actuellement plusieurs missions afin d’établir des bases lunaires. Or, ces bases devraient être le point de départ des futures missions chinoises sur Mars. Rappelons également que le pays prévoit plusieurs autres missions dans l’espace lointain avant 2030, dont une visant à explorer les lunes de Jupiter.