in

La Californie bannit les articles de toilette en plastique dans les hôtels

Crédits : PortoBay Hotels & Resorts/Flickr

La Californie interdira prochainement aux hôtels de proposer à leurs clients des articles de toilette en plastique à usage unique.

À compter du 1er janvier 2023, il sera illégal de proposer des petites bouteilles de shampooing, lotion ou autres produits de toilette en plastique à usage unique aux clients dans les hôtels de plus de 50 chambres en Californie. Les établissements plus petits seront également concernés dès l’année suivante. Telles sont les grandes lignes d’un nouveau projet de loi promulgué par Gavin Newsom, actuel Gouverneur de l’État.

En cas de non-respect de cette loi, les responsables devront s’acquitter d’une amende de 500 dollars (environ 450 euros) pour la première infraction et de 2 000 dollars (environ 1 800 euros) pour les infractions suivantes.

Plusieurs actions concrètes

Les acteurs du secteur de l’hôtellerie, grands consommateurs de plastique, vont ainsi devoir changer de stratégie. Certaines enseignes ont déjà franchi le pas, à l’instar de de la chaîne Marriott International. Le groupe hôtelier a en effet annoncé il y a quelques mois son intention de remplacer les articles de toilettes en plastique par des flacons à pompe.

«Nous croyons qu’il est important de trouver en permanence des moyens de réduire l’impact environnemental de nos hôtels. C’est une grande priorité pour nous, s’était notamment exprimé Arne Sorenson, président et chef de la direction de Marriott International. Nos clients attendent de nous des changements qui créeront une différence significative pour l’environnement sans pour autant sacrifier le service de qualité et l’expérience qu’ils attendent de nos hôtels».

Notons que les hôtels Hilton ont également pris l’initiative de bannir prochainement les pailles en plastique de 650 de leurs établissements. La Walt Disney Company, de son côté, a annoncé vouloir passer aux équipements réutilisables dans ses chambres d’hôtels et autres navires de croisière.

plastique hôtels
Les produits plastique à usage unique dans les hôtels, c’est bientôt fini. Crédits : Wikipédia

En Europe, dès 2021

Cette nouvelle loi concerne ici l’État de Californie, mais rappelons qu’en mars dernier le Parlement européen entérinait l’arrêt de la commercialisation des produits plastique à usage unique dans l’Union européenne à partir de 2021. Les établissements hôteliers du Vieux Continent vont donc, eux aussi, devoir franchir le pas.

Ainsi, des actions très concrètes commencent véritablement à être mises en place. Car le temps presse. Chaque minute, l’équivalent d’un camion poubelle de plastique serait déversé dans l’océan, selon Greenpeace.

De son côté, le projet The Ocean Cleanup vient de réussir son dernier test grandeur nature. Ce filet de trois mètres de profondeur accroché à un tuyau en forme de U de 600 mètres de long visera prochainement à retenir un maximum de déchets dans “la grande zone d’ordures du Pacifique”. Des navires seront ensuite chargés de les récupérer  afin qu’ils puissent être traités et recyclés.

Articles liés :

Après le bronze et le fer, bienvenue dans l’âge du plastique

La majorité des déchets plastique retrouvés en haute mer sont en fait rejetés par les navires de commerce

Canada : McDonald’s va expérimenter deux restaurants sans plastique