in

Jusqu’à -62°c ! La Russie touchée par une vague de froid glaciale !

Crédits : Pixabay

Alors qu’une terrible vague de froid s’était emparée de l’Amérique du Nord il y a quelques jours, la Sibérie est également assujettie à des températures incroyablement basses, dépassant parfois les -50C. Cependant, le record de froid de la région, datant de 78 ans, n’a pas été battu.

L’Amérique du Nord a été impactée par un vortex polaire la semaine dernière, avec des températures pouvant aller jusqu’à -35°C. Cependant, la Sibérie (Russie) a été également prise dans des températures extrêmes, presque deux fois plus basses !

Selon l’agence de presse russe Rossia Segodnia, « Hier [mardi 20 décembre, ndlr], il faisait -58°C. On ne voyait presque rien. Aujourd’hui [mercredi 21 décembre, ndlr], il faisait -62°C », citant les propos d’Elena Choumakova, directrice du département des relations publiques et extérieures de la région.

L’intéressée a pris la situation avec humour en évoquant la « hausse » qui interviendra le vendredi 23 décembre : « Ils nous promettent à peine -30°C pour vendredi : c’est quasiment la Crimée ! »

La température de -62°C, plus basse enregistrée lors de cette vague de froid, a été mesurée à Bolchoï Olkhovski, située à 300km de la plus grande ville sibérienne, Sourgout, capitale régionale. Partout ailleurs, les températures avoisinaient les -50°C.

Des routes ont été bloquées et de nombreux habitants ont préféré le vélo devant l’impossibilité de démarrer leur voiture. De nombreux vols ont également été annulés et des écoles ont fermé leurs portes. Les autorités ont tout de même conseillé à la population de ne pas s’aventurer dans les rues, sauf en cas d’urgence, et ce afin d’éviter les engelures et les cas d’hypothermie.

Le record de la plus basse température enregistrée en Sibérie n’a cependant pas été battu. En 1933, le mercure avait affiché  -67.8°C dans le village d’Oïmiakon, en Yakoutie.

Voici une vidéo publiée par un employé du ministère russe des Situations d’urgence, montrant comment l’eau se transforme instantanément en glace en jetant une tasse d’eau en l’air :

Sources : Le Courrier de Russie – Sputnik – La Terre du futur